Aller au contenu principal
Font Size

Travail du sol
Chez Kuhn : fraises rotatives EL 122 et EL 162

Les nouvelles gammes KUHN de fraises rotatives EL 122 et EL 162 sont respectivement destinées aux tracteurs jusqu’à 92 kW / 125 CV et jusqu’à 121 kW / 165 CV évoluant aussi bien en travaux intensifs réalisés en CUMA ou par des entrepreneurs de travaux agricoles, que dans des exploitations individuelles en grande culture, en polyculture ou en maraîchage.

Proposées en largeurs  de 2, 50 m (EL 122/162) - 2,72 m (EL 122) et 3,00 m (EL 122/162), ces nouvelles gammes de fraises rotatives sont munies en série d’un boîtier Duplex à pignons permutables, avec deux jeux de pignons et prise de force débouchante.

La robustesse et la longévité des organes, objets de soins particuliers, se traduisent notamment par la présence d’un cadre d’attelage renforcé, de chapes d’attelage traitées avec tourillons anti-rotation pour éviter toute ovalisation, d’un châssis monocoque de forte section assurant une parfaite rigidité de la machine et d’un entraînement latéral par pignons à large denture en acier forgé et cémenté. Le pignon supérieur est tenu des 2 côtés par un roulement, ce qui constitue une exclusivité KUHN. De plus, l’étanchéité du carter latéral est optimisée de par la présence de joint glace.
Une fixation semi-rapide du rotor par rapport à la machine permet d’exploiter aisément les nombreuses possibilités d’utilisation qu’offrent les fraises rotatives EL 122 et EL 162, avec leurs 4 rotors :   CULTIROTOR à bêches hélicoïdales, CULTIROTOR « Entreprise » à bêches coudées (EL 162 uniquement), CULTILABOUR à lames droites et fixation simplifiée EASY FIT, ou CULTITILLER à lames droites vrillées avec fixation rapide FAST FIT.

Les capots arrière, doublés pour une meilleure longévité, sont aussi articulés en deux parties pour un réglage précis du flux de terre en toutes circonstances. Ils sont également réglables par manivelles, pour plus de confort. Ils contribuent à renforcer la grande polyvalence des fraises rotatives EL 122 et EL 162 et leur capacité à s’adapter à toutes les conditions, qu’elles soient sèches ou humides, pierreuses ou non, en reprise de labour ou aux travaux en direct.

La plupart des équipements facultatifs proposés (effaceurs de traces, disques latéraux de dégagement), ou des équipements destinés au contrôle de profondeur (roulettes frontales ou rouleaux) ont en commun des réglages très simples, sans outils.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fermer les abattoirs, c’est tuer les éleveurs
Dimanche 7 juin 2020, le préfet de la Manche a pris la décision de fermer le dernier abattoir de la Manche, à Saint-Hilaire-du-…
MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
Le soja normand prend de l’ampleur
En 2019, la Région lance un appel à projets pour son plan protéines végétales. Le Soja made in Normandie (SMN), alliant, entre…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Maltot exauce le vœu de la ruralité
Maltot, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est son château, sa MFR et son Bœuf en fête. La commune compte 1 095 habitants, se…
Publicité