Aller au contenu principal

Agrial en 2007
Chiffre d’affaires et résultats en hausse

Le groupe Agrial a réalisé en 2007 un chiffre d’affaires consolidé de 1,724 milliard d’euros, en croissance de 13,5 % par rapport à l’exercice précédent. Le résultat net s’établit à 33,8 millions d’euros soit une progression de 24,7 %.

Ces résultats confirment la tendance des exercices précédents et traduisent le développement du groupe Agrial dans tous ses métiers.
Sur le périmètre de la coopérative, la maison-mère du groupe, la croissance du chiffre d’affaires est de 9 % à 820 millions d’euros. Cette croissance résulte d’un développement soutenu en agrofourniture et en nutrition animale, et de l’augmentation des livraisons des adhérents (lait, viandes, céréales, légumes, fruits à cidre).
L’activité distribution rurale
a réalisé un bon exercice 2007. Son chiffre d’affaires est en progression de 20 % à 121 millions d’euros. Ce développement est le fruit du travail réalisé ces dernières années et d’un plan d’investissements dynamique qui a permis l’ouverture de nouveaux sites et des opérations de croissance externe en début d’exercice.
Les activités agroalimentaires marquent une très nette progression en 2007. Les branches légumes, volailles et boissons, réunies dans la holding Agrialentreprise, représentent un chiffre d’affaires de 812 millions soit 112 millions de plus qu’en 2006 (+ 16 %). Toutes les branches ont contribué à cette progression du chiffre d’affaires. L’amélioration des résultats en 2007 est en partie liée à la croissance des activités, mais plus encore aux efforts de productivité et à l’amélioration des performances, que ce soit dans la coopérative ou dans les branches agroalimentaires.
Dans ce premier bilan 2007, il faut également noter l’importance des investissements à hauteur de 75 millions d’euros. Outre les investissements réalisés à l’amont, le groupe Agrial conforte ses activités agroalimentaires, à l’instar de la branche boissons qui a fait l’acquisition de la marque Danao en juillet 2007. La branche légumes, avec ses marques Florette et Priméale, confirme son statut européen avec des investissements en Espagne et en Suisse.
Rappelons que l’exercice 2007 est également marqué par l’engagement dans le projet de rapprochement avec Union Set. Ce projet s’inscrit dans un objectif de croissance sur une base coopérative renforcée dans le Grand Ouest, en s’appuyant sur un pôle agroalimentaire créateur de valeur et de débouchés.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
Lucie Lesieur, heureuse éleveuse de Salers
À Rônai, dans l'Orne en Normandie, Lucie Lesieur s'épanouit enfin à la ferme. Après une formation en commerce, elle décide, alors…
[NEWS DU SALON] Grande championne, Hamada renouvelle l'exploit
Et un, et deux victoires à Paris pour Hamada, une Normande, jugée exceptionnelle par le juge, Charles Delalande le jour du…
Dans le Calvados, Elisabeth Borne remet les pieds sur terre
Jeudi 8 février 2024, l'ex Première ministre a visité le Gaec Pupin à Maizet dans le Calvados. Elisabeth Borne, désormais simple…
[EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024
Sur les billets d'entrée, ou encore sur les affiches, dans le métro, la Normande sera à l'honneur pour la 60e édition du Salon…
Une première au Salon pour Corentin Angot
Diplômé ingénieur agronome, Corentin Angot se plaît à travailler sur la ferme paternelle à Gouffern-en-Auge, dans l'Orne en…
Publicité