Aller au contenu principal

Agrial en 2007
Chiffre d’affaires et résultats en hausse

Le groupe Agrial a réalisé en 2007 un chiffre d’affaires consolidé de 1,724 milliard d’euros, en croissance de 13,5 % par rapport à l’exercice précédent. Le résultat net s’établit à 33,8 millions d’euros soit une progression de 24,7 %.

Ces résultats confirment la tendance des exercices précédents et traduisent le développement du groupe Agrial dans tous ses métiers.
Sur le périmètre de la coopérative, la maison-mère du groupe, la croissance du chiffre d’affaires est de 9 % à 820 millions d’euros. Cette croissance résulte d’un développement soutenu en agrofourniture et en nutrition animale, et de l’augmentation des livraisons des adhérents (lait, viandes, céréales, légumes, fruits à cidre).
L’activité distribution rurale
a réalisé un bon exercice 2007. Son chiffre d’affaires est en progression de 20 % à 121 millions d’euros. Ce développement est le fruit du travail réalisé ces dernières années et d’un plan d’investissements dynamique qui a permis l’ouverture de nouveaux sites et des opérations de croissance externe en début d’exercice.
Les activités agroalimentaires marquent une très nette progression en 2007. Les branches légumes, volailles et boissons, réunies dans la holding Agrialentreprise, représentent un chiffre d’affaires de 812 millions soit 112 millions de plus qu’en 2006 (+ 16 %). Toutes les branches ont contribué à cette progression du chiffre d’affaires. L’amélioration des résultats en 2007 est en partie liée à la croissance des activités, mais plus encore aux efforts de productivité et à l’amélioration des performances, que ce soit dans la coopérative ou dans les branches agroalimentaires.
Dans ce premier bilan 2007, il faut également noter l’importance des investissements à hauteur de 75 millions d’euros. Outre les investissements réalisés à l’amont, le groupe Agrial conforte ses activités agroalimentaires, à l’instar de la branche boissons qui a fait l’acquisition de la marque Danao en juillet 2007. La branche légumes, avec ses marques Florette et Priméale, confirme son statut européen avec des investissements en Espagne et en Suisse.
Rappelons que l’exercice 2007 est également marqué par l’engagement dans le projet de rapprochement avec Union Set. Ce projet s’inscrit dans un objectif de croissance sur une base coopérative renforcée dans le Grand Ouest, en s’appuyant sur un pôle agroalimentaire créateur de valeur et de débouchés.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité