Aller au contenu principal

Agrial en 2007
Chiffre d’affaires et résultats en hausse

Le groupe Agrial a réalisé en 2007 un chiffre d’affaires consolidé de 1,724 milliard d’euros, en croissance de 13,5 % par rapport à l’exercice précédent. Le résultat net s’établit à 33,8 millions d’euros soit une progression de 24,7 %.

Ces résultats confirment la tendance des exercices précédents et traduisent le développement du groupe Agrial dans tous ses métiers.
Sur le périmètre de la coopérative, la maison-mère du groupe, la croissance du chiffre d’affaires est de 9 % à 820 millions d’euros. Cette croissance résulte d’un développement soutenu en agrofourniture et en nutrition animale, et de l’augmentation des livraisons des adhérents (lait, viandes, céréales, légumes, fruits à cidre).
L’activité distribution rurale
a réalisé un bon exercice 2007. Son chiffre d’affaires est en progression de 20 % à 121 millions d’euros. Ce développement est le fruit du travail réalisé ces dernières années et d’un plan d’investissements dynamique qui a permis l’ouverture de nouveaux sites et des opérations de croissance externe en début d’exercice.
Les activités agroalimentaires marquent une très nette progression en 2007. Les branches légumes, volailles et boissons, réunies dans la holding Agrialentreprise, représentent un chiffre d’affaires de 812 millions soit 112 millions de plus qu’en 2006 (+ 16 %). Toutes les branches ont contribué à cette progression du chiffre d’affaires. L’amélioration des résultats en 2007 est en partie liée à la croissance des activités, mais plus encore aux efforts de productivité et à l’amélioration des performances, que ce soit dans la coopérative ou dans les branches agroalimentaires.
Dans ce premier bilan 2007, il faut également noter l’importance des investissements à hauteur de 75 millions d’euros. Outre les investissements réalisés à l’amont, le groupe Agrial conforte ses activités agroalimentaires, à l’instar de la branche boissons qui a fait l’acquisition de la marque Danao en juillet 2007. La branche légumes, avec ses marques Florette et Priméale, confirme son statut européen avec des investissements en Espagne et en Suisse.
Rappelons que l’exercice 2007 est également marqué par l’engagement dans le projet de rapprochement avec Union Set. Ce projet s’inscrit dans un objectif de croissance sur une base coopérative renforcée dans le Grand Ouest, en s’appuyant sur un pôle agroalimentaire créateur de valeur et de débouchés.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité