Aller au contenu principal

Choisir sa variété de pois de printemps pour la campagne 2018

La campagne 2018 des pois de printemps va débuter avec des sols souvent gorgés d’eau suite aux nombreuses précipitations hivernales.

L’implantation est une phase cruciale pour le pois,  garantissant la bonne mise en place des racines et des nodosités. Il est important de semer dans des conditions ressuyées, et de veiller à l’état structurel du sol, les zones de tassements limitant l’installation des nodosités et le bon développement et fonctionnement du système racinaire.
Par ailleurs, le pois de printemps étant très sensible au manque d’eau, surtout à la floraison. Il est important de choisir une parcelle présentant une réserve en eau élevée. Enfin, il faut tenir compte du risque aphanomyces des parcelles.

Sur quels critères choisir sa variété ?
Selon les caractéristiques de la parcelle et les attentes économiques et agronomiques propres à l’exploitant, les débouchés visés, il est important de savoir identifier et hiérarchiser les critères de choix variétal. Les principaux critères à considérer sont :

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
Publicité