Aller au contenu principal

Choisir sa variété de pois de printemps pour la campagne 2018

La campagne 2018 des pois de printemps va débuter avec des sols souvent gorgés d’eau suite aux nombreuses précipitations hivernales.

L’implantation est une phase cruciale pour le pois,  garantissant la bonne mise en place des racines et des nodosités. Il est important de semer dans des conditions ressuyées, et de veiller à l’état structurel du sol, les zones de tassements limitant l’installation des nodosités et le bon développement et fonctionnement du système racinaire.
Par ailleurs, le pois de printemps étant très sensible au manque d’eau, surtout à la floraison. Il est important de choisir une parcelle présentant une réserve en eau élevée. Enfin, il faut tenir compte du risque aphanomyces des parcelles.

Sur quels critères choisir sa variété ?
Selon les caractéristiques de la parcelle et les attentes économiques et agronomiques propres à l’exploitant, les débouchés visés, il est important de savoir identifier et hiérarchiser les critères de choix variétal. Les principaux critères à considérer sont :

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

moisson 2021
La qualité des blés se dégrade avec la pluie
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Publicité