Aller au contenu principal

CHOLET - AVRIL 2009

Lundi 27 avril Amenés 779, dont 18 bœufs, 147 génisses, 458 vaches, 10 taureaux et 148 jeunes bovins. L’ambiance commerciale est une nouvelle fois très calme dans le domaine des femelles de qualité bouchère. L’écoulement est difficile avec des tarifs très discutés en génisses et vaches Blondes d’Aquitaine, avec une présentation importante, notamment pour la moyenne marchandise. Les limousines sont peu demandées et terriblement malmenées. La commercialisation est en revanche assez régulière avec des tarifs mieux défendus pour les réformes allaitantes de choix secondaire et bas de gamme (R-). La tendance est à la stabilisation des cours dans les réformes laitières. Les transactions sont laborieuses avec une nouvelle dégradation des cours pour les JB charolais et Blond d’Aquitaine (L.C.). Amenés : non communiqué. Stabilisation en laitières. (L.C.). Au kg net : Jeunes bovins culards inc.; Blonds d’Aquitaine E 3,80-3,94-3,87 (-0,03); U 3,35-3,74-3,53 (-0,04). Génisses Blondes d’Aquitaine E 4,37-4,57-4,45 (-0,03); U 3,89-4,32-4,15 (-0,03); R 2,97-3,66-3,13 (=). Vaches Normandes R- 3 inc.; Blondes d’Aquitaine E 4,25-4,55-4,30 (-0,04); U 3,60-4,24-4,00 (-0,04); R 2,97-3,55-3,13 (+0,03). Lundi 20 avril Amenés 748, dont 10 bœufs, 157 génisses, 499 vaches, 10 taureaux et 72 jeunes bovins. Si la présentation est plus régulière, l’ambiance commerciale demeure morose avec des acheteurs sans gros besoins en ce qui concerne les animaux de qualité bouchère. Les tarifs sont difficilement maintenus dans le domaien des bonnes femelles Blondes d’Aquitaine lourdes. Le placement demeure pour les bêtes plus communes ou lègères. La vente reste calme dans les bonnes femelles charolaises et limousines ainsi que pour les boeufs de race à viande. Les animaux de qualité intermédiaire se négocient dans une gamme de prix soutenue par le bas de gamme (R-). Dans le cheptel laitier, l’écoulement est fluide avec des cours en hausse. La dépression commerciale se poursuit dans le jeune bovin (L.C.). Amenés : non communiqué. Vente fluide en réformes laitières, toujours très calme en races à viande. (L.C.). Au kg net : Jeunes bovins culards inc.; Blonds d’Aquitaine E 3,83-3,97-3,90 (-0,03); U 3,40-3,78-3,57 (-0,03). Génisses Blondes d’Aquitaine E 4,40-4,60-4,48 (=); U 3,92-4,34-4,18 (=); R 2,93-3,66-3,13 (=). Vaches Normandes R- 3 inc.; Blondes d’Aquitaine E 4,28-4,58-4,34 (=); U 3,65-4,27-4,04 (=); R 2,93-3,58-3,10 (=). Lundi 6 avril Amenés 745, dont 12 bœufs, 139 génisses, 464 vaches, 14 taureaux et 116 jeunes bovins. L’activité commerciale est un peu plus dynamique, les acheteurs semblent avoir quelques besoins, notamment en ce qui concerne la marchandise de gamme intermédiaire (réformes allaitantes) pour lesquelles la vente s’avère plus facile avec des tarifs facilement reconduits. En revanche les bonnes femelles bouchères se vendent très calmement avec des tarifs qui plafonnent. Lors de différents concours de haute valeur bouchère la grande majorité des acheteurs a trouvé la marchandise désirée. Dans le cheptel laitier, l’écoulement est un peu plus facile, compte tenu de la nouvelle campagne laitière qui tend à faire diminuer l’offre sur le marché. La tendance est plus lourde dans les jeunes bovins avec une demande italienne en berne. La baisse se poursuit des cours. (L.C.). Amenés : non communiqué. Baisse en JB, léger mieux pour les réformes laitières. (L.C.). Au kg net : Jeunes bovins culards inc.; Blonds d’Aquitaine E 3,90-4,04-3,97 (-0,04); U 3,44-3,86-3,63 (-0,04). Génisses Blondes d’Aquitaine E 4,40-4,60-4,48 (=); U 3,92-4,34-4,18 (=); R 2,90-3,66-3,13 (=). Vaches Normandes R- 3 inc.; Blondes d’Aquitaine E 4,30-4,58-4,38 (=); U 3,65-4,27-4,08 (=); R 2,90-3,58-3,10 (=).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

circulation engins agricoles
Il manque 50 cm pour la circulation des engins agricoles
La circulation des tracteurs et autres engins agricoles en zones périurbaines ou en cœur de bourg devient de plus en plus…
Aurélie Cauchard au Meilleur pâtissier
Aurélie Cauchard sélectionnée au Meilleur pâtissier
Agricultrice à Savigny (centre Manche), Aurélie Cauchard est montée à Paris pour tenter une nouvelle aventure. Elle sera dès ce…
SUCRERIE CAGNY - BETTERAVES
Projet de sucrerie dans le Calvados : un dossier refermé mais toujours en veille
Le projet d’étude d’une nouvelle sucrerie dans le Calvados, pour faire suite à la fermeture de Cagny, est refermé. Les…
Visite Xavier Bertrand - 61
Xavier Bertrand prend les agriculteurs aux tripes
Le président des Hauts-de-France a rencontré une poignée d’agriculteurs samedi 9 octobre 2021 à la foire Saint-Denis à Montilly-…
SOJA MOISSON
Le soja se moissonne sous un soleil d’octobre pas si chaud
Dans la plaine de Caen, à Creully-sur-Seulles, Virginie Sartorio a moissonné sa parcelle de soja, lundi 11 octobre 2021. L’…
VIDEO. L’andaineur à tapis améliore la qualité des fourrages
Florian Lottin est entrepreneur de travaux agricoles à Villedieu-lès-Bailleul dans l’Orne. Aussi à la tête de sa propre…
Publicité