Aller au contenu principal

CHOLET - JUILLET 2009

Lundi 27 juillet Amenés 701, dont 9 bœufs, 174 génisses, 408 vaches, 9 taureaux et 101 jeunes bovins. Le commerce est à nouveau très calme. Des aports moins étoffés permettent toutefois un placement un peu moins laborieux que la semaine dernière notamment dans le domaine des réformes allaitantes et génisees de choix secondaire mais sans incidence notoire sur les tarifs pratiqués. Dans la viande haut de gamme (Blondes d’Aquitaine) et les très bonnes femelles, modestement représentées, un sensible maintien des prix est également observé malgré une demande peu motivée. Pas de changement tarifaire dans la viandede type industriel. En jeunes bovins, la demande est normale avec une stabilité des prix pour les Blond d’Aquitaine. Le commerce est calme avec un pénible maintien des cours en JB de qualité plus commune. (L.C.) Vente très calme. (L.C.). Au kg net : Jeunes bovins Blonds d’Aquitaine E 3,85-4,01-3,93 (+0,02); U 3,37-3,89-3,56 (+0,02). Génisses Blondes d’Aquitaine E 4,35-4,55-4,43 (=) ; U 3,87-4,27-4,13 (=) ; R 2,98-3,64-3,13 (=). Vaches Normandes R- 3 inc.; Blondes d’Aquitaine E 4,25-4,53-4,28 (=); U 3,64-4,23-3,94 (=); R 2,97-3,53-3,11 (=). Lundi 6 juillet Amenés 843, dont 19 bœufs, 143 génisses, 577 vaches, 14 taureaux et 90 jeunes bovins. La présentation est plus importante, notamment en vaches, face à des acheteurs sans grand besoin après les coups de chaleurs de la semaine passée. L’ambiance commerciale est extrèmement tendue avec une vente tardive, faute de besoins de la part des nombreux acheteurs présents. La tendance est baissière y compris pour les bonnes femelles Blonde d’Aquitaine lourdes. Le placement est partiel avec une forte pression tarifaire sur les bonnes Charolaises. Les génisses (moins offertes) sont un peu moins touchées. En ce qui concerne les réformes allaitantes de choix secondaire, la vente est très sélective avec des difficultés d’écoulement pour les vaches maigres ou âgées. Les tarifs se stabilisent pour les réformes laitières. En jeunes bovins, la vente reste très calme en charolais mais les Blond d’Aquitaine de qualité restent normalement valorisés. 5 % dinvendus. (L.C.) Ambiance très tendue. (L.C.). Au kg net : Jeunes bovins Blonds d’Aquitaine E 3,83-3,99-3,91 (=); U 3,35-3,77-3,54 (=). Génisses Blondes d’Aquitaine E 4,35-4,55-4,43 (-0,02) ; U 3,87-4,30-4,13 (-0,02) ; R 2,98-3,64-3,13 (-0,02). Vaches Normandes R- 3 inc.; Blondes d’Aquitaine E 4,25-4,53-4,28 (-0,02); U 3,64-4,23-3,94 (-0,02); R 2,95-3,53-3,11 (-0,02).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité