Aller au contenu principal

CHOLET LUNDI - MAI 2009

Lundi 25 mai Amenés 737, dont 11 bœufs, 185 génisses, 430 vaches, 10 taureaux et 101 jeunes bovins. L’activité commerciale est très calme, mais une présentation moins importante a atténué la pression des acheteurs. En Blondes d’Aquitaine, la vente est normale avec un maintien des prix pour les animaux lourds et bien conformés, les échanges sont plus sélectifs pour celles plus communes ou manquant de poids. Le commerce est plus tendu en bonnes femelles charolaises lourdes. Dans les réformes allaitantes de choix secondaire, le commerce est plus sélectif, les bonnes vaches d’herbe maintiennent leurs prix, mais la vente est plus sélective dans le bétail plus commun ou léger. Les tarifs sont pus discutés en vaches frisonnes et Normandes. En Jeunes bovins, le placement est plus régulier avec des tarifs maintenus sans difficulté pour les charolais et les Blond d’Aquitaine. La tendance reste baissière pour les laitiers (L.C.). Amenés : non communiqué. Ambiance commerciale calme. (L.C.). Au kg net : Jeunes bovins culards inc.; Blonds d’Aquitaine E 3,80-3,96-3,88 (=); U 3,35-3,74-3,51 (=). Génisses Blondes d’Aquitaine E 4,37-4,57-4,45 (=) ; U 3,89-4,32-4,15 (=) ; R 3,00-3,66-3,15 (=). Vaches Normandes R- 3 inc.; Blondes d’Aquitaine E 4,27-4,55-4,30 (=); U 3,66-4,25-3,98 (=); R 3,00-3,55-3,16 (=). Lundi 18 mai Amenés 814, dont 10 bœufs, 153 génisses, 519 vaches, 10 taureaux et 107 jeunes bovins. L’ambiance commerciale est plus calme, malgré la présence d’une clientèle d’acheteur régulière. Les besoins des acheteurs sont moins soutenus pour cette semaine écourtée. Le commerce est calme et sélectif en Blondes d’Aquitaine avec des écarts de valorisation assez significatifs entre les bonnes femelles lourdes et la marchandise plus commune ou manquant de poids. La vente est plus lente dans le domaine des bonnes charolaises et des réformes allaitantes de choix secondaire. La gamme tarifaire évolue peu, mais le tri est plus sévère sur l’âge et la finition des animaux. La vente est un peu plus calme avec un plafonnement des prix dans les vaches Frisonnes et Normandes. En Jeunes bovins, les transactions sont normales avec des cours stables en Charolais et Blond d’Aquitaine. La tendance est plus lourde en laitiers (L.C.). Amenés : non communiqué. Ambiance commerciale plus calme, cours reconduits. (L.C.). Au kg net : Jeunes bovins culards inc.; Blonds d’Aquitaine E 3,80-3,96-3,88 (=); U 3,35-3,74-3,51 (=). Génisses Blondes d’Aquitaine E 4,37-4,57-4,45 (=) ; U 3,89-4,32-4,15 (=) ; R 3,00-3,66-3,15 (=). Vaches Normandes R- 3 inc.; Blondes d’Aquitaine E 4,27-4,55-4,30 (=); U 3,66-4,25-3,98 (=); R 3,00-3,55-3,16 (=). Lundi 11 mai Amenés 783, dont 14 bœufs, 158 génisses, 500 vaches, 10 taureaux et 101 jeunes bovins. L’activité commerciale est plus régulière, avec des arrivages pourtant un peu plus conséquents. Les transactions sont un peu moins difficiles en Blondes d’Aquitaine convenables (lourdes), la vente reste sélective pour celles qui manquent de poids et de conformation. Les transactions, sans être très actives, se trouvent assez fluides avec une nouvelle progression des cours pour les réformes allaitantes de choix secondaire et bas de gamme. La vente est régulère avec des tarifs maintenus, sans difficultés, en vaches Frisonnes et Normandes. En Jeunes bovins, la modestie de l’offre ne permet pas aux acheteurs de peser sur les prix comme ils le souhaiteraient. La vente est un peu plus régulière avec des tarifs maintenus (L.C.). Amenés : non communiqué. Activité commerciale plus régulière. (L.C.). Au kg net : Jeunes bovins culards inc.; Blonds d’Aquitaine E 3,80-3,96-3,88 (=); U 3,35-3,74-3,51 (=). Génisses Blondes d’Aquitaine E 4,37-4,57-4,45 (=); U 3,89-4,32-4,15 (=); R 3,00-3,66-3,15 (+0,02). Vaches Normandes R- 3 inc.; Blondes d’Aquitaine E 4,27-4,55-4,30 (=); U 3,66-4,25-3,98 (+0,02); R 3,00-3,55-3,16 (+0,03). Lundi 4 mai Amenés 678, dont 18 bœufs, 139 génisses, 440 vaches, 10 taureaux et 71 jeunes bovins. La présentation est en léger repli en raison des travaux saisonniers. Pas de grand changement dans l’ambiance commerciale pour cette semaine écourtée. Les besoins des acheteurs sont tous ciblés sur la même gamme de marchandise : la vache “R”. La vente demeure très calme dans le domaine des femelles de qualité bouchère, notamment pour les Blondes d’Aquitaine (largement représentées). Les transactions sont assez régulières pour les réformes allaitantes de choix secondaire et bas de gamme. Les tarifs sont sans changement en vaches Frisonnes et Normandes. En Jeunes bovins, le commerce reste difficile avec une pour suite de la baisse (même mesurée par le petit nombre) (L.C.). Amenés : non communiqué. Commerce difficile en Blondes d’Aquitaine. (L.C.). Au kg net : Jeunes bovins culards inc.; Blonds d’Aquitaine E 3,78-3,92-3,85 (-0,02); U 3,32-3,72-3,51 (-0,02). Génisses Blondes d’Aquitaine E 4,37-4,57-4,45 (=); U 3,89-4,32-4,15 (=); R 2,97-3,66-3,13 (=). Vaches Normandes R- 3 inc.; Blondes d’Aquitaine E 4,25-4,55-4,30 (=); U 3,60-4,20-3,96 (-0,04); R 2,97-3,55-3,13 (=).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Silphie culture
Des éleveurs séduits par la silphie testent la nouvelle culture
La silphie est une culture pérenne, implantée pour une quinzaine d’années. La plante est utilisée dans les Vosges surtout pour la…
Léonie Angot-Hastain, maire de Saint-Manvieu-Norrey, 3e sur la liste calvadosienne ; Frédéric Moreau, exploitant à Mouen ; Stéphanie Yon-Courtin (ex-LR), tête de liste LREM dans le Calvados avec Laurent Bonnaterre ; David Hastain, agriculteur à Saint-Manvieu-Norrey ; Sébastien Binet, agriculteur maire de Versainville, 8e sur la liste calvadosienne.
Dans le Calvados, la candidate LREM ne veut pas opposer les sujets
La députée européenne, ancienne maire de Saint-Contest et colistière de Laurent Bonnaterre aux élections régionales, Stéphanie…
SERVICE REMPLACEMENT 61
Les agents de remplacement de l’Orne à l’honneur
La fédération départementale des services de remplacement de l’Orne a organisé, pour la 3e  année consécutive, une journée dédiée…
SIP DEMONSTRATION FAUCHEUSE
VIDEO. La plus large faucheuse du monde en démonstration en Normandie
La Silvercut Disc 1500 T (de marque SIP) est la faucheuse la plus large au monde avec 15 mètres de travail. Il en existe une…
PANNEAUX ELECTIONS
Régionales : les têtes de listes ont passé leur oral agricole
FRSEA, JA et Chambre régionale d’agriculture de Normandie ont, lundi dernier, invité les têtes de listes aux régionales (ou leur…
VIDEO. Des silos en préfa modulables, à monter soi-même
Mickaël Féret est à la tête d’une société ornaise de fabrique d’éléments en bétons destinés, notamment, au stockage agricole. De…
Publicité