Aller au contenu principal

CHOLET - MARS 2008

Lundi 17 mars Amenés 777, dont 19 bœufs, 157 génisses, 471 vaches, 18 taureaux et 112 jeunes bovins. La tendance commerciale est assez fluide sur un marché bien approvisionné en quantité et en qualité. La demande est suivie avec des cours facilement maintenus en bonnes femelles blondes d’Aquitaine lourdes (bien représentées). Celles manquant de poids sont, par contre, moins demandées. Le placement est régulier avec une stabilité des cours pour les limousines et charolaises de qualité bouchère. La demande est soutenue avec une fermeté des prix dans les génisses, les jeunes vaches charolaises, ainsi que pour l’ensemble des réformes allaitantes de choix secondaire. La vente est un peu moins difficile avec une stabilisation des cours dans les réformes frisonnes et normandes. En jeunes bovins, la vente reste calme mais dans une gamme de prix sans changement pour les charolais convenables et la marchandise de coupe. La tendance reste baissière pour les blonds d’Aquitaine de moins d’un an et pour les laitiers. (L.C). Bonne ambiance commerciale. Au kg net : Jeunes bovins culards inc.; Blonds d’Aquitaine E 3,86-4,08-3,96 (-0,04); U 3,35-3,81-3,66 (=). Génisses Blondes d’Aquitaine E 4,57-4,77-4,62 (=); U 4,27-4,55-4,42 (=); R 3,10-4,16-3,58 (=). Vaches Normandes R- 3 inc.; Blondes d’Aquitaine E 4,42-4,70-4,50 (=); U 3,85-4,36-4,19 (+0,02); R 3,13-3,81-3,43 (+0,03). Lundi 10 mars Amenés 702, dont 25 bœufs, 149 génisses, 376 vaches, 18 taureaux et 134 jeunes bovins. L’activité commerciale est régulière avec des cours stables en bonnes femelles blondes d’Aquitaine lourdes ainsi qu’en limousines et charolaise de qualité bouchères. Le placement est plus facile, avec une fermeté des prix, dans les bonnes génisses et les jeunes vaches charolaises, ainsi que dans l’ensemble des réformes allaitantes de choix secondaire dont l’offre est moins soutenue. La vente est en revanche plus difficile avec des cours en baisse dans les réformes frisonnes et normandes. En jeunes bovins, la vente est très calme pour les blonds d’Aquitaine. La vente est normale et dans une gamme de prix sans changement pour le reste des charolais, la tendance reste cependant baissière pour les laitiers. (L.C). Meilleure vente dans les allaitantes. Au kg net : Jeunes bovins culards inc.; Blonds d’Aquitaine E 3,90-4,12-4,00 (=); U 3,38-3,85-3,66 (=). Génisses Blondes d’Aquitaine E 4,57-4,77-4,62 (=); U 4,27-4,55-4,42 (=); R 3,07-4,16-3,58 (=). Vaches Normandes R- 3 inc.; Blondes d’Aquitaine E 4,42-4,70-4,50 (=); U 3,85-4,36-4,17 (+0,02); R 3,08-3,81-3,40 (+0,05). Lundi 3 mars Amenés 775, dont 22 bœufs, 151 génisses, 452 vaches, 15 taureaux et 135 jeunes bovins. L’activité commerciale est un peu plus régulière, malgré un marché mieux approvisionné. La vente est normale avec des cours stables dans les bonnes femelles blondes d’Aquitaine lourdes, mais le tri reste de rigueur pour les vaches blondes plus légères. La demande est plus régulière avec des tarifs facilement maintenus en bonnes génisses et les jeunes vaches charolaises, ainsi que dans l’ensemble des réformes allaitantes de choix secondaire. La vente est en revanche plus tendue en réformes frisonnes et normandes dont les tarifs subissent quelques moins- values. En jeunes bovins, la vente est plus calme, notamment dans la très bonne marchandise et pour les sujets blonds d’Aquitaine (début du carême en Grèce). La vente est normale et dans une gamme de prix sans changement pour le reste des charolais. Tendance baissière pour les laitiers. (L.C). Commerce un peu plus régulier. Au kg net : Jeunes bovins culards inc.; Blonds d’Aquitaine E 3,90-4,16-4,00 (-0,05); U 3,38-3,85-3,66 (-0,02). Génisses Blondes d’Aquitaine E 4,57-4,77-4,62 (=); U 4,27-4,55-4,42 (=); R 3,05-4,16-3,58 (=). Vaches Normandes R- 3 inc.; Blondes d’Aquitaine E 4,42-4,70-4,50 (=); U 3,81-4,36-4,15 (=); R 3,05-3,75-3,35 (=).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

JA 61
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs est en place
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs de l’Orne est en place depuis mardi 19 avril 2022, pour la mandature 2022-2024. L’…
De 50 t à 0 t de tourteau de colza
Il fut un temps où Damien Odienne achetait 50 tonnes de tourteau de colza par an pour compléter la ration de ses laitières et…
fromage AOP Normandie - Livarot
Fromage AOP de Normandie : il faut sauver le colonel
Depuis quelques années, le livarot peine à séduire les consommateurs. La production du fromage aux cinq laîches ne cesse de…
Région politique agricole
La Région Normandie dévoile sa politique agricole 2023-2027
Les élus prévoient un programme co-construit avec la profession, simplifié, d’un montant de 60 millions d’euros par an. Les…
Agrial, ferme grandeur nature
Agrial lance sa Ferme grandeur nature en juin
La coopérative agricole Agrial a décidé d’ouvrir les portes de deux fermes adhérentes lors d’un nouvel événement intitulé : Ferme…
FDSEA 50, conférence de presse
La souveraineté alimentaire prend du plomb dans l’aile
La FDSEA de la Manche ne veut pas jouer les oiseaux de mauvais augure mais prévient déjà que, pour certains produits comme la…
Publicité