Aller au contenu principal

CHOLET - MARS 2009

Lundi 30 mars Amenés 754, dont 30 bœufs, 142 génisses, 450 vaches, 10 taureaux et 122 jeunes bovins. Les arrivages sont réguliers avec une bonne présentation d’animaux bien conformés (invendus des concours). La tendance est assez lourde dans cette bonne marchandise pour laquelle les besoins des acheteurs ont été largement couverts par les concours de boucherie. Les transactions sont très calmes dans les bonnes femelles Blondes d’Aquitaine ainsi que pour les Limousines et les charolaises de qualité bouchère. La vente est un peu plus régulière avec des tarifs maintenus sans difficultés pour les réformes allaitantes de choix secondaire, notamment pour les vaches lourdes. Les tarifs sont reconduits dans les réformes laitières. La tendance est plus lourde dans les jeunes bovins avec des tarifs orientés à la baisse, notamment dans la coupe. (L.C.). Amenés : non communiqué. Tendance lourde. (L.C.). Au kg net : Jeunes bovins culards inc.; Blonds d’Aquitaine E 3,94-4,08-4,01 (=); U 3,48-3,90-3,67 (=). Génisses Blondes d’Aquitaine E 4,40-4,60-4,48 (=); U 3,92-4,34-4,18 (=); R 2,90-3,66-3,13 (=). Vaches Normandes R- 3 inc.; Blondes d’Aquitaine E 4,30-4,58-4,38 (=); U 3,65-4,27-4,08 (=); R 2,90-3,58-3,10 (=). Lundi 23 mars Amenés 748, dont 21 bœufs, 134 génisses, 474 vaches, 10 taureaux et 109 jeunes bovins. L’ambiance commerciale est morose, faute de besoins de la part des acheteurs. La tendance est plus calme pour les bonnes femelles Blondes d’Aquitaine, pénalisée par les nombreux concours de haute valeur bouchère qui vont se dérouler tout au long de la semaine. Les transactions sont lentes en bonnes génisses et jeunes vaches charolaises avec des tarifs très discutés. Les tarifs sont difficilement maintenus pour les réformes allaitantes de choix secondaire avec un tri sévère dans le bas de gamme. Les tarifs sont orientés à la baisse en réformes laitières. La vente est également plus calme dans les jeunes bovins charolais, Blonds d’Aquitaine ou de type laitiers. (L.C.). Amenés : non communiqué. mauvais commerce. (L.C.). Au kg net : Jeunes bovins culards inc.; Blonds d’Aquitaine E 3,94-4,10-4,01 (-0,03); U 3,48-3,90-3,67 (-0,03). Génisses Blondes d’Aquitaine E 4,40-4,60-4,48 (-0,02); U 3,92-4,34-4,18 (-0,02); R 2,90-3,66-3,13 (=). Vaches Normandes R- 3 inc.; Blondes d’Aquitaine E 4,30-4,58-4,38 (-0,02); U 3,68-4,27-4,08 (-0,02); R 2,90-3,58-3,10 (-0,03).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Un accord a été signé pour 425 €/1 000 litres en moyenne nationale sur les quatre premiers mois de l'année. Les discussions continuent sur la formule de prix.
Accord avec Lactalis : le combat de l'Unell continue
Après plusieurs semaines de tensions et d'incertitudes, depuis décembre 2023, l'Union nationale des éleveurs livreurs Lactalis (…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Soirée conviviale mais aussi l'occasion de faire plus ample connaissance entre élus ou délégués du Cerfrance Normandie Ouest (Calvados et Manche). Pour la petite histoire, la OLA d'avant match n'a pas suffi. Le Caen HB (dont le Cerfrance Normandie Ouest est partenaire) s'est incliné d'un petit but (35 à 36) et devra encore se battre pour assurer son maintien parmi l'élite.
Le Cerfrance Normandie Ouest lance sa nouvelle mandature
C'est à l'occasion du match de hand-ball Vikings contre Massy, vendredi 19 avril 2024 au Palais des Sports de Caen, qu'Antoine…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Publicité