Aller au contenu principal

Christophe Macé : « à l'écoute des agriculteurs du département »

En tant que président de la FDSEA du Calvados, Christophe Macé a participé pour la première fois à la Fête de l'agriculture organisée par les JA ce dimanche à St-Julien-sur-Calonne.

Christophe Macé a pris la présidence de la FDSEA il y a quelques mois.  Cette nouvelle fête de l'agriculture, organisée comme chaque année par les JA, était donc sa première en tant que président du syndicat. Des l'ouverture de la fête, le nouveau président a tenu à être présent sous le stand de la FDSEA. Il y est resté toute la journée. «  En tant que président de la FDSEA, ma première obligation est d'être à l'écoute des agriculteurs du département. »

Protéger notre agriculture n'est pas un principe ringard
Dans une économie en pleine mutation, la FDSEA se doit d'évoluer pour mieux accompagner les agriculteurs.  Ils ont été nombreux à venir sur le stand. S'arrêtant sur les affiches syndicales. « Protéger notre agriculture n'est pas un principe ringard » ou encore « la FDSEA, une défense collective». Sans hésitation, le président et ses secrétaires généraux invitaient chacun à faire part de leurs questions, leurs remarques... « C'est sur ces remarques et attentes, que nous écrirons ensemble une nouvelle page du travail de la FDSEA ». Si l'inquiétude est présente chez de nombreux exploitants, beaucoup pensent que des solutions peuvent être trouvées. « A quand une vraie répartition de la valeur ajoutée?  Mon exploitation restera-t-elle en zone défavorisée?» Mais aussi, MAEC, SIE, glyphosate. Les sujets d'inquiétudes sont nombreux. « Au quotidien, nous nous travaillons pour faire bouger les lignes, notre combat continue, » certifient les secrétaires généraux. Déterminés, les responsables de la FDSEA le sont.  « N'attendez pas la prochaine fête pour venir dialoguer avec nous, nous restons à l'écoute du terrain toute l'année, » conclut le président.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité