Aller au contenu principal

15 centimètres de neige sur les routes
Chronique d'une matinée laitière

« En 15 ans de ramassage de lait, je n’ai jamais vu ça… » lâche désabusé un chauffeur laitier sur la petite route de Lolif, petite commune située non loin d’Avranches. Il est 10 h, son camion bloque l’accès d’une des routes du village. « J’allais prendre mon virage pour passer la voie de chemin de fer lorsqu’une voiture m’a croisé et forcé à aller sur le côté ». Même peu chargé, 11 500 litres, notre chauffeur n’a rien pu faire, la roue avant droite a mordu sur la berne : impossible de se dégager seul avec la neige et le verglas qui recouvre la route. Pourtant il manque peu de choses, moins d’un mètre pour retrouver un appui, sinon solide du moins avec un minimum d’adhérence.

Par chance, la ferme de Philippe Lecompagnon n’est pas loin, cinquante mètres. Seule solution, sortir le tracteur pour tirer le camion, pourtant muni de chaînes sur les roues motrices. 10 h 30, notre agriculteur arrive, les quatre routes motrices ne seront pas de trop pour sortir le camion de sa fâcheuse position. Cela commence d’ailleurs à devenir urgent, quelques voitures font du surplace, leurs conducteurs prennent l’incident avec philosophie. Il est vrai que dans ce coin de campagne, tout le monde se connaît ou presque, l’occasion d’échanger ses vœux pendant que la remorque est attelée au laitier. Une première tentative en arrière échoue, la seconde aussi. Finalement c’est par l’avant que le camion sera dégagé, prêt à reprendre sa difficile route de ferme en ferme pour collecter le travail des producteurs. Alors que le poids-lourd vient de traverser le passage à niveau, deux coups de trompe, le train, lui, passe sans aucune difficulté en direction de Folligny, soulevant au passage un nuage de neige.

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Hervé Morin, président de la Région Normandie et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur à Le Molay-Littry pour présenter le plan "reconquête de l'élevage allaitant", en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et en présence du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin
C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé à Le Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…
Le nouveau bureau de la FNPL (Fédération nationale des producteurs de lait) a été élu. Il est présidé par Yohann Barbe, producteur dans les Vosges.
Ludovic Blin et Benoit Gavelle, deux Normands dans le bureau de la FNPL
Depuis le 9 avril 2024, en succédant à Thierry Roquefeuil, Yohann Barbe devient le nouveau président de la FNPL (Fédération…
Publicité