Aller au contenu principal

Colza
Classement variétal hiver 2010

Cette classification a été établie à partir d’essais spécifiques et des essais du réseau Cetiom notés au cours de l’hiver 2009-2010.

.
.
© DR

Bien choisir sa variété et conduire sa culture pour ne pas réguler à l’automne
Lors du choix d’une variété ou sa préconisation pour un producteur, le risque d’élongation avant hiver est à prendre en compte et à intégrer dans une conduite plus globale :
- semer clair, de l’ordre de 30 à 50 graines par m² (objectif : 20 à 40 plantes/m²) ;
- semer dans le créneau des dates optimales : pas avant le 20 août dans nos régions ;
- et choisir une variété à faible sensibilité à l’élongation si l’on est dans une situation qui peut présenter un risque : sans s’interdire les autres variétés si les conditions sont maîtrisées ou défavorables à l’élongation (semis à date normale ou tardive, peu d’azote disponible dans le sol par exemple, …) ;
- respecter scrupuleusement les quantités de matière organique conseillées à l’automne en fonction de leur richesse en azote disponible.

La variété ne fait pas tout
Comme pour 2009, des variétés à faible risque d’élongation peuvent s’allonger à l’automne si elles sont mises dans des conditions extrêmes : levée précoce, automne très doux, reliquat azoté important, apport régulier de matière organique, densité élevée, ...

Un contexte économique et environnemental qui incite fortement à limiter les traitements évitables
Dans un contexte économique et réglementaire qui évolue et se durcit, l’économie d’un régulateur à l’automne est un argument auquel les producteurs sont sensibles. Ceci est possible en choisissant une variété TPS ou PS à l’élongation automnale.

Réseau variétal 2009/10
En raison des problèmes de mauvaises levées, gel, fortes attaques d’altises, …, tous les essais du réseau variétés ne peuvent être retenus pour une synthèse Cetiom. Il n’y aura donc pas cette année de regroupement spécifique sur la façade atlantique comme les autres années. Nous vous proposerons une synthèse nationale.
Les autres critères entrant dans le choix variétal vous seront communiqués dès leur disponibilité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité