Aller au contenu principal

Blangy-le-Château
Comice agricole : entre tradition, contemporanéité et promesse d’avenir

Avant la révolution les premiers comices (qu’on appelait sociétés d’agriculture des sciences des arts et des belles lettres) permettaient d’échanger des idées. Après la révolution en 1793 ils furent interdits, les rassemblements étant prohibés par la Convention.

COMICE AGRICOLE BLANGY LE CHATEAU
Les bénévoles du comice agricole de Blangy-le-Château.
© DR

C’est le 31 mai 1833 que fut promulgué le règlement destiné à créer officiellement les comices agricoles afin de développer l’agriculture nationale en favorisant les échanges entre propriétaires et fermiers pour améliorer les connaissances et les résultats dans le domaine de la culture et l’élevage. Les récompenses devaient encourager et stimuler le progrès.
Les comices sont suspendus pendant la Première Guerre mondiale. Dès l’été 1914, les femmes remplacent les hommes partis au front. Elles permettent ainsi de nourrir les civils et les soldats. Elles sont 3,2 millions ces paysannes, « gardiennes du territoire national » effectuant les travaux agricoles aux limites du surmenage et de l’épuisement. Même les chevaux ont été réquisitionnés pour le front et les femmes doivent s’entraider pour tirer les charrettes.
C’est après la Première Guerre mondiale que les comices ont de nouveau été encouragés, car il fallait nourrir la population en relançant l’élevage et les cultures.

Le comice agricole de l’Intercom Terre d’Auge

Actuellement de nombreux comices ont disparu. Le comice agricole de l’Intercom Terre d’Auge à Blangy reste le dernier de cette intercom. Cette tradition vivante avec le rituel cérémoniel de ses concours reflète la dynamique de ce secteur.
La MFR, Maison familiale Rurale, de Blangy est un des moteurs de transmission qui pérennise la profession. Chaque année les élèves concourent au jugement du bétail sous la houlette de leur professeur Roger Leroyer, passeur de savoir depuis de longues années. Les élèves alternent formation à la MFR et stage dans les exploitations, ce qui leur donne une expérience des savoir-faire sur le terrain en complément des données théoriques.
Ancienne élève de la MFR, Amandine Duchangé était en 2020 de nouveau juge, pour mémoire elle avait par deux fois gagné le 2e prix à la grande finale du concours général agricole, au Salon de l’agriculture.
Samedi matin 5 septembre 2020 se tenait le traditionnel au comice agricole de Blangy-le-Château.
Le président du comice, Laurent Caplain, pouvait être fier de la réussite de ce rendez-vous annuel du monde agricole à l’occasion de la Saint Gorgon, fête patronale de Blangy-le-Château.
Une équipe soudée à la manœuvre avec Laurent Caplain, le vice-président Michel Boissel, la secrétaire Nathalie Racine, le trésorier Philippe Lepetit et toute l’équipe de bénévoles s’étaient donnés à fond pour les préparatifs. Un difficile travail quand il faut à la fois gérer son exploitation agricole et trouver le temps d’organiser un si bel évènement dans le contexte actuel de la crise sanitaire liée au Covid.

Les composantes habituelles du comice à Blangy

Traditionnellement le comice de Blangy propose un concours-foire des animaux de l’espèce Bovine Normande, des produits cidricoles, des plus beaux légumes, une exposition de matériel agricole et de vieux tracteurs, une ferme pédagogique avec concours de dessins pour les enfants. Un panier garni est à gagner en devinant le poids du bœuf. Un stand d’information se tient sur l’apiculture et il y a des promenades en calèche.
Le défilé des vieux tracteurs est l’occasion d’un choc de taille des générations de matériel et attire du public dans les rues de Blangy où ils font un tour.
Le déjeuner champêtre permet un échange chaleureux entre les agriculteurs, les institutionnels, les sponsors et le public.

La particularité de l’édition 2020

En 2020, du fait du protocole sanitaire lié à la Covid, il n’y a pas eu de concours cidricole ni de déjeuner champêtre traditionnel.
Laurent Caplain a précisé qu’un nouveau protocole sanitaire était imposé par le GDS (Groupement de Défense Sanitaire)  pour exposer le bétail avec test tuberculine et BVD. La carte verte est le « carnet de santé » de l’animal et doit impérativement être jointe au passeport qui lui est la « carte d’identité » du bovin. Ces documents doivent obligatoirement suivre l’animal lors de tout transport. Le département devrait apporter son soutien financier pour cette nouvelle charge.
Laurent Caplain et son équipe fédèrent les agriculteurs de la communauté de communes Terre d’Auge qui étaient venus en nombre présenter leurs animaux. Il était heureux que malgré ces complications les agriculteurs aient répondu présents, de même la Maison Familiale Rurale a participé au jugement du bétail.

L’esprit du comice  

Cette fête populaire agricole est l’occasion pour les éleveurs de se retrouver et d’exposer leur savoir-faire sur les métiers et pratiques agricoles. Ils démontrent ainsi leur attachement à la perfection au travail, tout un programme faisant la richesse du Pays d’Auge. C’est un moment d’échange entre le monde agricole et le grand public des néo-ruraux et citadins. Le public à travers des médias peut être critique sur des pratiques agricoles, le comice permet d’informer, communiquer  et valoriser le travail des agriculteurs dans une ambiance sympathique.
Les agriculteurs s’engagent à la production de produits de qualité en réponse aux clients demandeurs d’une alimentation saine.

Les partenaires

Les partenaires institutionnels ne manquent pas d’être présents : conseillers départementaux (M. de Sanderval puis Mme Gadenne et M. Courseaux) les députés (Mme Ameline puis M. Blanchet), préfet ou sous-préfet, le maire de Blangy (M. Favril puis M. Coge) et les maires de la communauté de communes Terre d’Auge.
Les partenaires agricoles : la MFR, la Chambre d’Agriculture, les sponsors, le Crédit Agricole son directeur M. Moulin, NB Laurent Caplain est aussi le président de la caisse locale CA à Lisieux.
Les discours sont l’occasion d’évaluer l’engagement des institutionnels sur la prise en compte des problématiques du monde agricole.
Toutes les générations présentes laissent espérer que ce Comice fédérateur gardera un bel avenir.

L’avenir du comice à Blangy

L’équipe du comice est en réflexion sur l’organisation du 75e anniversaire en 2021, en espérant que la crise sanitaire liée à la Covid-19 sera derrière nous et qu’aucune autre crise sanitaire n’émergera, afin de permettre à cette fête agricole de rayonner et plus que jamais promouvoir une agriculture répondant aux attentes de la population.
C’est un atout en termes d’attractivité pour le village de Blangy-le-Château dont le patrimoine naturel et culturel en fait une pépite pour le tourisme en zone rurale de l’arrière-pays entre Paris et la côte.
Fruit d’une tradition, ce comice est très contemporain en s’inscrivant dans l’actualité des demandes en termes de proximité, sécurité sanitaire, qualité alimentaire, il offre une promesse d’avenir.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Claas, jaguar 990 TT
La Jaguar 990 TT : ce qu’en disent les chauffeurs
Dans la parcelle de Francis Martin et Mickaël Philippe à Sottevast (50), une vingtaine de collègues ont prêté main-forte aux…
VIDEO La Jaguar 990 TT Claas se démène dans la Manche
Le concessionnaire SM3 Claas a fait venir l’ensileuse 990 terra trac pour une démonstration dans la Manche. Venue d’Allemagne, la…
Frédéric Bellanger, Orne
Chez Frédéric Bellanger, le bonheur est dans l’herbe
Pour Frédéric Bellanger, producteur de viande bovine à La Boursillière à Moutiers-au-Perche (61), le bonheur est dans le pré :…
ABATTOIR ASH TEBA
Nouveau coup dur pour l’abattoir et Teba
Dans la nuit de mercredi 21 à jeudi 22 octobre 2020, des fuites sur l’installation froid ont été détectées à l’Abattoir de Saint-…
SCoT Caen métropole
Le futur visage de la métropole de Caen
Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles. Une enveloppe foncière…
LIN ET COVID
Le lin : une filière d’excellence à l’épreuve de la Covid
80% de la production mondiale de fibre de lin teillé est d’origine européenne et la France en est le leader mondial. Outre leur…
Publicité