Aller au contenu principal

Aménagement du territoire
Comment prendre en compte l’activité agricole dans les documents d’urbanisme ?

© CA 50
Les projets d’aménagement sont étudiés majoritairement lors de l’élaboration d’un document d’urbanisme, que ce soit un PLU (Plan Local d’Urbanisme) ou une carte communale. Or, il n’est pas simple pour les élus des collectivités d’avoir la connaissance des activités agricoles et de ses besoins sur leur territoire. La charte départementale pour une Gestion Econome et Partagée de l’Espace Rural (GEPER), signée le 21 décembre 2012, précise pour tous les porteurs de projets d’aménagement du territoire comment un diagnostic agricole peut être utilisé dans l’élaboration d’un document d’urbanisme (voir L’Agriculture Normand du 28 février 2013).La Chambre d’agriculture peut aussi intervenir pour faire le lien entre les agriculteurs, les élus des collectivités et la procédure.

Une démarche avec les agriculteurs
L’objectif du diagnostic est de réaliser un état des lieux avec les agriculteurs pour bénéficier d’une description cartographiée de l’organisation agricole du territoire et de ses contraintes, notamment réglementaires. Les collectivités ont ainsi la possibilité de rechercher la cohérence entre leurs attentes et les besoins des agriculteurs. Les éventuels conflits d’usage et de voisinage sont anticipés. Le diagnostic constitue également un outil de dialogue et permet de préparer le PLU avec sérénité.Agriculteurs, élus ou non, portez la charte GEPER auprès de vos conseils municipaux. Retrouvez-là sur le site wwwmanche.chambagri.fr partie territoireLes contributions d’un diagnostic agricole pour un document d’urbanisme réussi
- Une démarche articulée autour de la rencontre avec les agriculteurs du territoire.
- Une cartographie détaillée du foncier et des bâtiments utilisés par les agriculteurs, une mise en évidence des terres nécessaires à la préservation de l’activité agricole.
- Une connaissance précise et actualisée du tissu agricole local qui permet d’étayer le contenu du dossier du document d’urbanisme avec à la clef un meilleur partage de l’espace et un cadre de vie attractif et entretenu.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Arnaud Fossey, président de la Coopérative Isigny-Sainte-Mère.
Coopérative d’Isigny : le groupe chinois H&H détient 49,9 % du capital
Le groupe chinois H&H grimpe au capital social de la Coopérative Isigny-Sainte-Mère. Il passe de 20 % à 49,9%. Le président…
Foire de Lessay : une édition sous « pass sanitaire »
Alors qu’elle avait été annulée l’année dernière, la mythique Foire Sainte-Croix de Lessay aura bien lieu les 10, 11 et 12…
FOIRE LESSAY COMITE FESTIVAL 50
Lessay : une foire fermée avec pass sanitaire
La traditionnelle foire Sainte Croix de Lessay se déroulera du 10 au 12 septembre 2021. Cette nouvelle édition accueillera entre…
FESTIVAL JA 2021
Festival de la terre et de la ruralité : rendez-vous le 5 septembre à Virey
Le Festival de la terre et de la ruralité, organisé par les Jeunes agriculteurs de la Manche, sous l’égide de l’association des…
VIDEO. A St-Manvieu-Norrey (14) : les premiers coups de pioche du futur site de teillage
Les travaux de la nouvelle unité de teillage de la coop lin de Villons-les-Buissons, à St-Manvieu-Norrey, ont démarré le 1er…
Vincent Rivasseau chef du service protection sanitaire et environnement à la DDPP
Deux blaireaux ont été détectés positifs à la tuberculose bovine
Aux alentours du 6 septembre 2021, la DDPP a eu confirmation du retour de deux blaireaux positifs à la souche locale de…
Publicité