Aller au contenu principal

COMMUNIQUE

Case IH : la gamme de tracteurs Puma s’élargit avec de nouveaux modèles d’entrée de gamme

Ces modèles sont construits sur un pont arrière plus léger et de nombreux changements clés se concentrent dans la cabine, qui se caractérise par une interface opérateur de base dotée d’un tableau de bord simple et une offre de sièges standard.
Ces modèles sont construits sur un pont arrière plus léger et de nombreux changements clés se concentrent dans la cabine, qui se caractérise par une interface opérateur de base dotée d’un tableau de bord simple et une offre de sièges standard.
© CASE IH

Nouvel équipement de base disponible pour les tracteurs six rapports Semi-Powershift Puma 140, 150 et 165 X. Caractéristiques conçues pour les clients désirant un équipement standard. Modèles construits sur la gamme Puma existante, équipement de série et en option complet.
Les tracteurs Puma 140, 150 et 165 X Case IH sont désormais disponibles avec un nouvel équipement de base spécialement conçu pour les clients qui recherchent un matériel combinant haute qualité et équipement simple dans la plage de puissance (nominale) 140-165 ch. Comme les autres modèles de Puma, les nouveaux tracteurs sont construits dans l’usine Case IH de St. Valentin en Autriche.
Les nouveaux modèles, équipés de la transmission 6 rapports Semi-Powershift de Case IH, seront simplement identifiés par le nom « Puma X », ce qui les distinguera des Puma Multicontroller Powershift plus haut de gamme et des modèles Puma CVX à transmission à variation continue. Les puissances nominales respectives de ces tracteurs sont de 140, 150 et 165 ch, avec des puissances maximales, avec gestion de puissance de 175, 190 et 210 ch.
Ces modèles sont construits sur un pont arrière plus léger et de nombreux changements clés se concentrent dans la cabine, qui se caractérise par une interface opérateur de base dotée d’un tableau de bord simple et une offre de sièges standard. La cabine elle-même a été dotée de caractéristiques qui devraient séduire en particulier les éleveurs, avec un toit bas qui facilite l’entrée dans les bâtiments et une portière supplémentaire sur la droite.
À l’arrière, les distributeurs auxiliaires configurables ou non sont à contrôle mécanique et le tracteur peut être équipé d'ailes étroites. Une prise de force à deux régimes, 540/1000 tr/min, fait partie de l’équipement de série ainsi qu’un pack d’éclairage complet proposant des phares de travail halogènes ou à LED.

Une liste complète d’équipement en option est proposée, ce qui signifie que l’équipement des nouveaux modèles de Puma peut être complété en fonction des exigences, avec notamment des systèmes de guidage et de pilotage automatique ou encore le tout récent système de direction adaptative ASC (Adaptive Steering Control) qui permet de modifier le nombre de tours de volant entre butées en fonction de la tâche en cours. La liste des options comprend aussi un système de suspension de cabine mécanique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité