Aller au contenu principal

COMMUNIQUE

Case IH : la gamme de tracteurs Puma s’élargit avec de nouveaux modèles d’entrée de gamme

Ces modèles sont construits sur un pont arrière plus léger et de nombreux changements clés se concentrent dans la cabine, qui se caractérise par une interface opérateur de base dotée d’un tableau de bord simple et une offre de sièges standard.
Ces modèles sont construits sur un pont arrière plus léger et de nombreux changements clés se concentrent dans la cabine, qui se caractérise par une interface opérateur de base dotée d’un tableau de bord simple et une offre de sièges standard.
© CASE IH

Nouvel équipement de base disponible pour les tracteurs six rapports Semi-Powershift Puma 140, 150 et 165 X. Caractéristiques conçues pour les clients désirant un équipement standard. Modèles construits sur la gamme Puma existante, équipement de série et en option complet.
Les tracteurs Puma 140, 150 et 165 X Case IH sont désormais disponibles avec un nouvel équipement de base spécialement conçu pour les clients qui recherchent un matériel combinant haute qualité et équipement simple dans la plage de puissance (nominale) 140-165 ch. Comme les autres modèles de Puma, les nouveaux tracteurs sont construits dans l’usine Case IH de St. Valentin en Autriche.
Les nouveaux modèles, équipés de la transmission 6 rapports Semi-Powershift de Case IH, seront simplement identifiés par le nom « Puma X », ce qui les distinguera des Puma Multicontroller Powershift plus haut de gamme et des modèles Puma CVX à transmission à variation continue. Les puissances nominales respectives de ces tracteurs sont de 140, 150 et 165 ch, avec des puissances maximales, avec gestion de puissance de 175, 190 et 210 ch.
Ces modèles sont construits sur un pont arrière plus léger et de nombreux changements clés se concentrent dans la cabine, qui se caractérise par une interface opérateur de base dotée d’un tableau de bord simple et une offre de sièges standard. La cabine elle-même a été dotée de caractéristiques qui devraient séduire en particulier les éleveurs, avec un toit bas qui facilite l’entrée dans les bâtiments et une portière supplémentaire sur la droite.
À l’arrière, les distributeurs auxiliaires configurables ou non sont à contrôle mécanique et le tracteur peut être équipé d'ailes étroites. Une prise de force à deux régimes, 540/1000 tr/min, fait partie de l’équipement de série ainsi qu’un pack d’éclairage complet proposant des phares de travail halogènes ou à LED.

Une liste complète d’équipement en option est proposée, ce qui signifie que l’équipement des nouveaux modèles de Puma peut être complété en fonction des exigences, avec notamment des systèmes de guidage et de pilotage automatique ou encore le tout récent système de direction adaptative ASC (Adaptive Steering Control) qui permet de modifier le nombre de tours de volant entre butées en fonction de la tâche en cours. La liste des options comprend aussi un système de suspension de cabine mécanique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Publicité