Aller au contenu principal

Prim'Holstein
Consanguinité ? La fin du "Star system"

Vincent Macaire, technicien de Prim’Holstein France, ne fait pas dans la dentelle. Intervenant sur les problèmes de consanguinité, la semaine dernière dans la Manche, il évoque la fin d’un système, celui du choix unique des stars de la race sur les accouplements. « Il faut plus de variabilité en jouant la carte de la génomique (plus de taureaux et des origines différentes) avec un renouvellement plus rapide des souches. Problème, en pratique, si nous avons plus de taureaux, ils sont issus des mêmes pères déjà très utilisés ».

Actuellement le taux de consanguinité en race PH est acceptable. Si rien est fait à l'horizon 2020, des problèmes surgiront.
Actuellement le taux de consanguinité en race PH est acceptable. Si rien est fait à l'horizon 2020, des problèmes surgiront.
© ec

Effectuer un bilan des problèmes est une chose, encore faut-il proposer des solutions. « Éviter bien sûr les accouplements d’individus apparentés afin d’éviter le fameux seuil de 7% ». Concrètement, les éleveurs doivent aller sur des taureaux plus originaux qui ont un seul défaut… Leur absence de disponibilité ou choisir, une fois de plus, de descendre dans les index.  L’OS Prim’Holstein devrait changer prochainement les ISU, il est vrai que la dernière table remonte à plus de 10 ans, un indice consanguinité devrait être inclus.


La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Philippe Leprince, directeur de l’OP Bovins d’Agrial : « Transformer la décapitalisation en atout »
En octobre 2022, l’OP Bovins d’Agrial a organisé sa « Journée puissance viande » dans le pays du granit, à Saint-Michel-de-…
Publicité