Aller au contenu principal

Prim'Holstein
Consanguinité ? La fin du "Star system"

Vincent Macaire, technicien de Prim’Holstein France, ne fait pas dans la dentelle. Intervenant sur les problèmes de consanguinité, la semaine dernière dans la Manche, il évoque la fin d’un système, celui du choix unique des stars de la race sur les accouplements. « Il faut plus de variabilité en jouant la carte de la génomique (plus de taureaux et des origines différentes) avec un renouvellement plus rapide des souches. Problème, en pratique, si nous avons plus de taureaux, ils sont issus des mêmes pères déjà très utilisés ».

Actuellement le taux de consanguinité en race PH est acceptable. Si rien est fait à l'horizon 2020, des problèmes surgiront.
Actuellement le taux de consanguinité en race PH est acceptable. Si rien est fait à l'horizon 2020, des problèmes surgiront.
© ec

Effectuer un bilan des problèmes est une chose, encore faut-il proposer des solutions. « Éviter bien sûr les accouplements d’individus apparentés afin d’éviter le fameux seuil de 7% ». Concrètement, les éleveurs doivent aller sur des taureaux plus originaux qui ont un seul défaut… Leur absence de disponibilité ou choisir, une fois de plus, de descendre dans les index.  L’OS Prim’Holstein devrait changer prochainement les ISU, il est vrai que la dernière table remonte à plus de 10 ans, un indice consanguinité devrait être inclus.


La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Silphie culture
Des éleveurs séduits par la silphie testent la nouvelle culture
La silphie est une culture pérenne, implantée pour une quinzaine d’années. La plante est utilisée dans les Vosges surtout pour la…
Léonie Angot-Hastain, maire de Saint-Manvieu-Norrey, 3e sur la liste calvadosienne ; Frédéric Moreau, exploitant à Mouen ; Stéphanie Yon-Courtin (ex-LR), tête de liste LREM dans le Calvados avec Laurent Bonnaterre ; David Hastain, agriculteur à Saint-Manvieu-Norrey ; Sébastien Binet, agriculteur maire de Versainville, 8e sur la liste calvadosienne.
Dans le Calvados, la candidate LREM ne veut pas opposer les sujets
La députée européenne, ancienne maire de Saint-Contest et colistière de Laurent Bonnaterre aux élections régionales, Stéphanie…
SERVICE REMPLACEMENT 61
Les agents de remplacement de l’Orne à l’honneur
La fédération départementale des services de remplacement de l’Orne a organisé, pour la 3e  année consécutive, une journée dédiée…
SIP DEMONSTRATION FAUCHEUSE
VIDEO. La plus large faucheuse du monde en démonstration en Normandie
La Silvercut Disc 1500 T (de marque SIP) est la faucheuse la plus large au monde avec 15 mètres de travail. Il en existe une…
VIDEO. Des silos en préfa modulables, à monter soi-même
Mickaël Féret est à la tête d’une société ornaise de fabrique d’éléments en bétons destinés, notamment, au stockage agricole. De…
PANNEAUX ELECTIONS
Régionales : les têtes de listes ont passé leur oral agricole
FRSEA, JA et Chambre régionale d’agriculture de Normandie ont, lundi dernier, invité les têtes de listes aux régionales (ou leur…
Publicité