Aller au contenu principal

Dans un contexte post betteraves sucrières
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage

Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de Villons-les-Buissons espère y voir sortir de terres, dans quelques mois, une nouvelle unité de teillage à 2 lignes.

COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
Autour de la ligne de teillage, Stéphanie Yon-Courtin et Jérémy Decerle (députés européens membres de la délégation Renaissance ), Stéphane Travert (député de la Manche et ex-ministre de l’Agriculture), Fabrice Le Vigoureux (député du Calvados) ainsi que les maires des communes concernées. Pascal Desvages (président de la coopérative de Creully) et Patrick Dechaufour (président du CSOB et porteur d’un projet collectif de méthanisation) ont également participé à cette discussion informelle.
© DR

Le lin, c’est 0,4 % de la fibre végétale mondiale. Le chanvre : 0,2 %. C’est peu dire du potentiel de deux cultures, environnementalement bien-disantes, dont la première est séculairement ancrée dans son territoire et la seconde en devenir prometteur. Un potentiel dopé par l’arrêt de la culture de la betterave sucrière mais qui se heurte à une difficulté industrielle : la capacité de teillage de l’usine de Villons-les-Buissons. L’outil tourne déjà à pleine capacité (3 x 8) avec ses inconvénients inhérents : problème de voisinage et gestion des horaires de travail d’un personnel pourtant dévoué notamment.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Publicité