Aller au contenu principal

L’interview de Régis Chevallier, président de la section des anciens de la FDSEA 61
“ Covid-19 oblige, l’AG des anciens de la FDSEA 61 annulée ”

Le bureau de la section des anciens de la FDSEA 61 a décidé d’annuler l’assemblée générale qui aurait dû se tenir jeudi 15 octobre à Mortagne-au-Perche. En cause, la situation sanitaire encore délicate et le risque encouru par les participants.

REGIS CHEVALIER
© DR

>> Pourquoi annuler cette AG ?
L’AG devait se tenir le 15 octobre à Mortagne-au-Perche. Nous avons dû annuler car le cahier des charges sanitaire ne nous permettait pas d’accueillir les 350 participants attendus dans de bonnes conditions. De plus, beaucoup de personnes retraitées ont déclaré, dans un sondage, ne pas souhaiter venir.

>> Quels thèmes devaient être abordés ?
Nous avions prévu d’aborder un premier thème sur la désertification médicale dans l’Orne, cela en présence du président départemental de l’ordre des médecins ainsi que du président du Conseil départemental de l’Orne. A la suite de ce débat, nous devions aborder la question de la réforme des retraites en compagnie de Jean-Paul Lecourt, secrétaire général de la section nationale des anciens exploitants.

>> Quel est le positionnement des membres concernant les retraites ?
Nous étions plutôt favorables au régime universel par points proposé dans la réforme. En mai, nous avions déjà obtenu une revalorisation de la pension minimum avec un passage de 75 % à 85 % du Smic. Cette avancée est un premier pas significatif mais il reste encore beaucoup de choses à faire. Nous souhaitons notamment que la mise en application de cette revalorisation soit immédiate et non qu’elle arrive au 1er janvier 2022 comme prévu.

>> L’AG est-elle reportée ?
Pour l’instant l’AG est annulée. Si de meilleures circonstances surviennent durant l’hiver, nous verrons pour la déplacer, mais cela dépendra du contexte.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité