Aller au contenu principal

L’interview de Régis Chevallier, président de la section des anciens de la FDSEA 61
“ Covid-19 oblige, l’AG des anciens de la FDSEA 61 annulée ”

Le bureau de la section des anciens de la FDSEA 61 a décidé d’annuler l’assemblée générale qui aurait dû se tenir jeudi 15 octobre à Mortagne-au-Perche. En cause, la situation sanitaire encore délicate et le risque encouru par les participants.

REGIS CHEVALIER
© DR

>> Pourquoi annuler cette AG ?
L’AG devait se tenir le 15 octobre à Mortagne-au-Perche. Nous avons dû annuler car le cahier des charges sanitaire ne nous permettait pas d’accueillir les 350 participants attendus dans de bonnes conditions. De plus, beaucoup de personnes retraitées ont déclaré, dans un sondage, ne pas souhaiter venir.

>> Quels thèmes devaient être abordés ?
Nous avions prévu d’aborder un premier thème sur la désertification médicale dans l’Orne, cela en présence du président départemental de l’ordre des médecins ainsi que du président du Conseil départemental de l’Orne. A la suite de ce débat, nous devions aborder la question de la réforme des retraites en compagnie de Jean-Paul Lecourt, secrétaire général de la section nationale des anciens exploitants.

>> Quel est le positionnement des membres concernant les retraites ?
Nous étions plutôt favorables au régime universel par points proposé dans la réforme. En mai, nous avions déjà obtenu une revalorisation de la pension minimum avec un passage de 75 % à 85 % du Smic. Cette avancée est un premier pas significatif mais il reste encore beaucoup de choses à faire. Nous souhaitons notamment que la mise en application de cette revalorisation soit immédiate et non qu’elle arrive au 1er janvier 2022 comme prévu.

>> L’AG est-elle reportée ?
Pour l’instant l’AG est annulée. Si de meilleures circonstances surviennent durant l’hiver, nous verrons pour la déplacer, mais cela dépendra du contexte.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité