Aller au contenu principal

Crédit agricole Normandie : l’agence d’Agon-Coutainville (50) rénovée

Le Crédit agricole de Normandie continue le programme de rénovation de ses agences. Celle d’Agon-Coutainville vient d’être inaugurée le 5 septembre dernier. Après 723 000 € de travaux, ce sont 270 m2 de locaux fonctionnels, épurés et modernes qui sont proposés à la clientèle.

Christian Dutertre, maire d’Agon-Coutainville, Michel Lemière, président de la caisse locale, Clarisse Boucher, directrice de l’agence, Denis Malbaut, vice-président du Crédit Agricole, Jérôme Guiard, directeur général adjoint, ont procédé à l’inauguration de l’agence d’Agon-Coutainville. DR
Christian Dutertre, maire d’Agon-Coutainville, Michel Lemière, président de la caisse locale, Clarisse Boucher, directrice de l’agence, Denis Malbaut, vice-président du Crédit Agricole, Jérôme Guiard, directeur général adjoint, ont procédé à l’inauguration de l’agence d’Agon-Coutainville. DR
© SB

L’agence du Crédit agricole d’Agon-Coutainville existe depuis 1981. Christian Dutertre, maire de cette commune balnéaire, l’a rappelé. « Vous êtes un acteur majeur du développement local », affirme-t-il. Et avec la rénovation des locaux, l’établissement bancaire le confirme d’autant plus. En effet, la banque aura mis la main à la poche à hauteur de 723 000 €. Un montant important alloué à des entreprises locales, conduite par le cabinet d’architectes AvantPropos basé à Honfleur. Comme l’a précisé Denis Malbaut, vice-président du Crédit agricole Normandie, « 98 % des entreprises sont régionales. Pour ce chantier, 13 entreprises sont de la Manche, une du Calvados, et un de l’Orne », indique le responsable.

270 m2 de locaux
Ces travaux ont débuté en décembre dernier, pour se clôturer en mai. « Une aventure palpitante », pour Clarisse Boucher, directrice de cette agence arrivée il y a dix-huit mois, même si elle a dû jongler avec des locaux provisoires. Au final, ce sont 270 m2 de locaux destinés à la clientèle, décomposés en neuf bureaux, une salle de réunion, un espace détente… Des locaux épurés et modernes alliant « 100 % digital et 100 % humain », comme l’a précisé Michel Lemière président de la Caisse locale. Et surtout de « la proximité. Comme on le dit : il y a ceux qui en parle, et ceux qui la font », poursuit-il, en saluant les compétences des 14 collaborateurs de cette agence. 

Harmony
Cette rénovation est « le fruit de réflexions », comme l’indique Denis Malbaut. Des réflexions étendues à la Normandie puisque d’autres agences ont connu le même sort. « Ce projet s’inscrit dans un vaste programme de rénovation, appelé Harmony, à hauteur de 60 millions d’euros », lancé par le CA Normandie dans les trois départements bas normands. Cette année, une quarantaine d’agence ont fait l’objet de travaux.

Recrutement
Si la proximité est une carte avancée par l’établissement bancaire, il n’en reste pas moins que le digital a une place de plus en plus importante. Des solutions dites digitales sont proposées tels que des automates dernière génération, écrans, tablettes… Ceci dans l’objectif de « faciliter la vie des ses clients, tout en restant proche et innovant », conclut Jérôme Guiard, directeur général adjoint.
A noter que le Crédit agricole continue de recruter. Il était présent notamment à la foire de Lessay pour un job dating chaque matinée. Et autour d’une centaine de personnes a pu déposer un CV et rencontrer les équipes des ressources humaines.      



Pratique.
Ouvert le mardi, mercredi et vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h, le jeudi de 9 h à 12 h 30 et de 14 h 30 à 18 h, et le samedi de 9 h à 13 h et de 14 h à 16 h 15.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Philippe Leprince, directeur de l’OP Bovins d’Agrial : « Transformer la décapitalisation en atout »
En octobre 2022, l’OP Bovins d’Agrial a organisé sa « Journée puissance viande » dans le pays du granit, à Saint-Michel-de-…
Publicité