Aller au contenu principal

Cuisiner au milieu des œuvres

Dans le cadre de la 3e édition du Festival Normandie impressionniste, les grands chefs normands ont été sollicités pour associer leur talent aux lieux culturels. Inspirés par un tableau, ils l’ont reproduit dans l’assiette à partir de produits normands.

© SB

Le Festival Normandie impressionniste se termine ce week-end avec une note gustative. En effet, les tableaux des peintres impressionnistes ont inspiré des grands chefs normands qui ont accepté de relever le défi : celui de reproduire un tableau de leur choix dans l’assiette à partir de produits normands. Ils sont une trentaine à être sortis de leur cuisine pour se mettre derrière les fourneaux devant l’oeuvre retenue. C’est le cas de Philippe Lecordier, installé à St-Lô, au Péché mignon à deux reprises au musée des beaux-arts de la ville préfectorale. « J’ai fait le tour de l’exposition. Et c’est en arrivant devant l’œuvre de Paul-César Helleu, Brume au soleil levant sur la Seine à Rouen que j’ai eu le déclic » explique le restaurateur. Tout de suite, il a trouvé les produits qu’il pourrait travailler devant un public. Il a donc concocté un effiloché de raie aux raisins de Wakayama, huitres d’Isigny et bigorneaux, écume aux herbes vertes.

Le tableau dans l’assiette
« Mon idée tait de reproduire le tableau au sein d’une assiette » indique Philippe Lecordier. Une assiette sortie de son établissement. « Les couleurs retranscrites par l’artiste m’ont immédiatement évoqué l’huître et le bigorneau, le choix de cette toile m’est apparu comme une évidence » poursuit-il
. Alors, concrètement, il a représenté le bateau dans la brume avec l’effiloché de raie, la brume et la mer avec la sauce d’huître, les bigorneaux, les raisins.
« J’adore relever des défis » avoue le professionnel. Régulièrement, la carte change dans son restaurant, la présentation et les produits. « Aujourd’hui, on travaille davantage les légumes » assure-t-il.
Une trentaine de chefs
Cette expérience a été reproduite par une trentaine de chefs dans les musées des beaux-arts de Caen, Rouen, Saint-Lô, Bernay, Cherbourg et Condé-en-Normandie.
Les objectifs de cette action sont à la fois afficher la richesse culturelle de la Normandie mais aussi de promouvoir la diversité et la qualité des produits normands de la terre et de la mer, valoriser la gastronomie normande audacieuse et créative, et promouvoir le savoir-faire des producteurs et des restaurateurs.
Cette initiative a pu avoir lieu grâce au concours de Irqua Normandie, Flyin’Chef, la CCI Seine Mer Normandie, la filière cidricole, les musées, les chefs normands et le soutien de la région Normandie, la Draaf et le Festival Normandie impressionniste.

Multipartenariat
A la fois les scolaires ont pu prendre part à cette démonstration et dégustations tout comme les amateurs d’arts, les touristes, les gourmets et gourmands. L’occasion de sensibiliser un large public à l’art culinaire et l’art pictural.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Eleveur laitier à bout de souffle : il s'en est sorti et il témoigne
Marcel, 35 ans, s’est installé en Gaec en 2009, dans le bocage ornais. Entre les investissements, l’installation d’une troisième…
panneaux solaires
Soleil 14, ou le cadastre solaire pour tomber dans le bon panneau
Soleil 14 est portée par le Syndicat départemental d’énergies du Calvados et les 16 intercommunalités du département. La…
500 ch en bord de mer
Vincent Michel, ferme de la Saline dans le Calvados, a commandé avant l’été, le Fendt Vario 1050. Il est arrivé dans la cour de…
coopération laitière, négociations commerciales
La coopération laitière lance une alerte
Dans le bras de fer commercial opposant distribution et transformation qui doit trouver son épilogue avant le 1er mars 2022, la…
Littoral Normand Déleg Génisses
Déleg Génisses : un service à la hauteur des attentes et en devenir
Un peu plus d’un an après son lancement par Littoral Normand, retour bilanciel sur Déleg Génisses, un service de délégation d’…
RENCONTRE FILIERE PORCINE FRSEA NORMANDIE
La production porcine à l’heure de la loi Egalim 2
Egalim 2, fin de la castration, crise du porc… les sujets n’ont pas manqué pour animer la réunion organisée par la FRSEA de…
Publicité