Aller au contenu principal

Dans le Calvados : les sangliers labourent la nuit

Au Brévedent, où il est installé depuis cinq ans, Joachim Dubosc subit des attaques continuelles de sanglier dans ses prairies. Il estime qu’elles sont en progression cette année.

© DB

llll C’est dans ses deux parcelles de prairie que Joachim Dubosc nous montre les dégâts. Situées en bordure de bois, elles sont régulièrement labourées par de nombreux sangliers. « On se demande combien il y en a », s’interroge l’éleveur. Installé depuis cinq ans dans le pays d’Auge, à Brévedent, il reprend chaque année son rouleau et sa herse pour atténuer l’impact des dégâts : « sinon on va casser la faucheuse ! ». Egalement chasseur, il ne peut toutefois pas se rendre dans le bois puisque ce dernier est privé. Il pourrait s’organiser pour faire le gué mais le système payant des bracelets le fait hésiter. « Vingt euros par cochon, ça fait sortir beaucoup d’argent. Déjà qu’on en perd avec les buttes de terre et le manque d’herbe… » D’autant que les « cochons » traversent les parcelles de bois en bois dès la nuit tombée. Habituellement, quelques battues organisées par le propriétaire régulent la population, mais cette année, il a le sentiment qu’il n’y en a presque pas eu. Une des raisons, peut-être, de l’accroissement des dommages sur les parcelles d’herbe : « c’est de pire en pire, les dégâts augmentent, témoigne Joachim Dubosc, on le voit de plus en plus. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

circulation engins agricoles
Il manque 50 cm pour la circulation des engins agricoles
La circulation des tracteurs et autres engins agricoles en zones périurbaines ou en cœur de bourg devient de plus en plus…
Aurélie Cauchard au Meilleur pâtissier
Aurélie Cauchard sélectionnée au Meilleur pâtissier
Agricultrice à Savigny (centre Manche), Aurélie Cauchard est montée à Paris pour tenter une nouvelle aventure. Elle sera dès ce…
Éric Hatteville, Philippe Marie et Ludovic Blin, respectivement responsables lait pour les FDSEA 61, 14 et 50/région.
« La situation des producteurs de lait est alarmante »
La FRSEA de Normandie a convié la presse, lundi 20 septembre 2021, dans l’exploitation de Thomas Pelletier et Philippe Marie,…
Visite Xavier Bertrand - 61
Xavier Bertrand prend les agriculteurs aux tripes
Le président des Hauts-de-France a rencontré une poignée d’agriculteurs samedi 9 octobre 2021 à la foire Saint-Denis à Montilly-…
SUCRERIE CAGNY - BETTERAVES
Projet de sucrerie dans le Calvados : un dossier refermé mais toujours en veille
Le projet d’étude d’une nouvelle sucrerie dans le Calvados, pour faire suite à la fermeture de Cagny, est refermé. Les…
SOJA MOISSON
Le soja se moissonne sous un soleil d’octobre pas si chaud
Dans la plaine de Caen, à Creully-sur-Seulles, Virginie Sartorio a moissonné sa parcelle de soja, lundi 11 octobre 2021. L’…
Publicité