Aller au contenu principal

Equipement
De 60 à 200 vaches : une traite de Titan robotisée

Avec ses 2,3,4 voire 5 boxes et son bras mobile, le robot de traite Titan de chez RMS peut traire jusqu’à 200 vaches.

(1) : Robot Milking Solutions 9 rue Flora 25300 Doubs Tél. 03 81 49 94 63 -www.robotmilking.com
(1) : Robot Milking Solutions 9 rue Flora 25300 Doubs Tél. 03 81 49 94 63 -www.robotmilking.com
© TG
C’est la saison du Tour de France. RMS(1) et son robot de traite font le leur. La semaine dernière, il faisait étape chez Patrice Lepainteur à Montchamp (14). Flexible et évolutif Avec ce nouveau concept, RMS fait sauter un verrou : celui du nombre maximal de vaches que peut traire un robot de traite. Déclinable en 2, 3, 4 ou 5 boxes, Titan assure jusqu’ à 200 vaches. La technologie repose sur le principe d’un robot suspendu entraîné sur un rail supérieur qui se déplace d’un box à l’autre à une vitesse maximale de 2,5 m/sec. Il utilise un système à double détection. D’une part, une caméra optique, associée à un laser, permet la détection du trayon de référence. Ensuite, un capteur rotatif à ultrasons contrôle le branchement individuel de chaque gobelet sur les trayons. Les boxes sont en acier inoxydable et aluminium avec un sol en caoutchouc anti-glissement. Le logiciel de gestion Titan DMS (Data Manager System) fonctionne sous Windows XP. Il est opérationnel à partir d’un écran tactile monté sur l’unité de service. Il est entièrement autonome et accessible via intranet/internet ou par des systèmes sans fil. A noter enfin que le constructeur l’assure compatible avec le pâturage. Th. Guillemot
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
MLC AG
La revanche de la coop sur le grand export
Mardi 8 septembre, les Maîtres Laitiers du Cotentin étaient réunis en assemblée générale. La coopérative annonce la négociation…
Publicité