Aller au contenu principal

Bovins, ovins, porcins
De BOVIPail à TEBAPail

Un nouvel outil d’abattage et de transformation ouvre ses portes le 3 octobre prochain à Pré-en-Pail (53).

Beaucoup de monde il y a quelques jours au SPACE sur le stand TEBA. L’occasion d’évoquer l’ouverture le 3 octobre prochain du site de Pré-en-Pail (53).
Beaucoup de monde il y a quelques jours au SPACE sur le stand TEBA. L’occasion d’évoquer l’ouverture le 3 octobre prochain du site de Pré-en-Pail (53).
© DR
Les jours de l’abattoir de Pré-en-Pail (en Mayenne mais à quelques kilomètres de l’Orne) étaient comptés depuis de longues années. En dehors des clous des normes européennes depuis longtemps, il n’a dû sa survie qu’à une farouche volonté politique de maintenir l’activité de l’outil en attendant une solution de rechange. Le salut est venu de la Manche. Manuel Pringault, créateur et directeur de TEBA (St-Hilaire-du-Harcouët) s’est associé à Loïc Guiouillier (Docteur vétérinaire et ex gérant de BOVIPail) pour créer TEBAPail. Créé en 1930 L’abattoir de Pré-en-Pail, créé dans les années 1930, traitait 300 tonnes par an environ pour le compte de 150 bouchers locaux et autant d’éleveurs dans le cadre de l’abattage familial. Le nouvel outil est dimensionné pour 800 t et devrait, à terme, aboutir à la création d’une dizaine d’emplois. "Il préfigure ce qui se fera dans le futur, préconise Manuel Pringault. Il s’agit de l’outil de l’avenir, facile à installer et que l’on pourra ainsi dupliquer dans chaque région." Situé sur un terrain de 5 000 m2 dans la zone artisanale des Prés Verts, il couvre 530 m2 et assurera un abattage quotidien (bovin, porcin, ovin voire même autruche) en séquence. Et à l’instar de l’outil de St-Hilaire-du-Harcouët, on assurera aussi à TEBAPail un service de travail à façon. On mise donc du côté des dirigeants sur une qualité et une proximité de services pour assurer la pérennité d’un investissement de 1,2 Me. Th. Guillemot
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

TUBERCULOSE BOVINE
Tuberculose bovine : quatre cas confirmés dans le Calvados
Le Groupement de défense sanitaire confirme, ce mardi 23 février 2021, la détection de quatre cas de tuberculose bovine. Plus de…
Un liniculteur utopiste
Depuis 2017, l’association Lin et Chanvre bio (LCBio) déploie des essais de chanvre en Normandie. Un des objectifs est de créer…
Graindorge, bâtiments de la future fromagerie
Graindorge mise sur le camembert AOP fermier et bio
La fromagerie Le Clos de Beaumoncel est en cours de finalisation à Camembert (61). Fruit d’un partenariat entre E. Graindorge et…
ETA GIFFARD - EPANDAGE
Terra Variant 585 cherche hectares où s’épandre
À l’automne, Denis Giffard, entrepreneur de travaux agricoles à Tournebu (14), a troqué l’une de ses arracheuses intégrales à…
ORNE - CERTIFICATION HVE
HVE : le label met un pied dans l’Orne
La Chambre d’agriculture de Normandie a invité les agriculteurs à s’informer sur le label HVE au cours de trois réunions dans l’…
Le GDS 14 élit son nouveau président
Lors de son assemblée générale, le Groupement départemental sanitaire du Calvados a renouvelé son bureau. Alain Legentil,…
Publicité