Aller au contenu principal

Agroalimentaire
De la viande ornaise à la table libyenne : une proposition a été faite

Apparemment, la Libye a faim et souhaite reconstituer son cheptel. Est arrivé il ya quelques jours sur le bureau de GWJF (société d’ingénierie dont le siège est à Paris), un appel d’offre impressionnant : 20 000 moutons et 5 000 taurillons en vifs, 500 t de moutons congelés et 3 000 T de bœuf halal.

© DR
N’étant pas spécialiste de l’agroalimentaire, GWJF s’est tournée vers Nathalie Goulet, une connaissance. La sénatrice ornaise est en effet réputée pour avoir fait de l’agriculture un cheval de bataille. En campagne sénatoriale, Nathalie Goulet affirme ne pas disposer du temps nécessaire pour prendre en main le dossier. Elle a cependant fait abondamment circuler l’information, y compris dans les médias.
Contacté vendredi dernier, Jérôme Friler (gérant de GWJF) confirme l’opération. Sa société vient d’ailleurs de répondre officiellement à cet appel d’offre. Le montant de la transaction s’élèverait, avant négociation,  aux alentours de 10 Me. De la viande ornaise ? En partie simplement. Confidentialité oblige, Jérôme Friler reste très discret sur ses fournisseurs. Il assure cependant que toute la logistique est opérationnelle et que la réponse libyenne devrait tomber sous un mois.
Nathalie Goulet se félicite de ces dernières évolutions. “Il y a 10 ans, on avait participé en Irak au programme pétrole contre nourriture. C’était bien parti mais les conditions techniques à Bagdad n’avaient pas été respectées. Là, ce n’est pas du tout le cas. Le paiement est assuré car des fonds libyens sont gelés en France”.
En tout état de cause, la révolution libyenne ne va pas
révolutionner l’élevage bovin et ovin ornais.
“Dans un avenir proche, il faut réfléchir avec les professionnels ornais à la création d’une structure export, pas lourde et réactive,” conclut la sénatrice.
Réponse des professionnels de la filière : le GIE export. Une initiative d’Interbev en collaboration avec la Fédération Française des Commerçants en Bestiaux (FFCB) et la Fédération Nationale de l’Industrie et du Commerce en gros des Viandes (FNICGV).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Hervé Morin, président de la Région Normandie et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur à Le Molay-Littry pour présenter le plan "reconquête de l'élevage allaitant", en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et en présence du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin
C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé à Le Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…
Le nouveau bureau de la FNPL (Fédération nationale des producteurs de lait) a été élu. Il est présidé par Yohann Barbe, producteur dans les Vosges.
Ludovic Blin et Benoit Gavelle, deux Normands dans le bureau de la FNPL
Depuis le 9 avril 2024, en succédant à Thierry Roquefeuil, Yohann Barbe devient le nouveau président de la FNPL (Fédération…
Publicité