Aller au contenu principal

Maïs et blé dans la Manche
"De l'eau dans les quinze jours, sinon..."

Jean-Michel Debesne, producteur laitier au Val saint-Père, à quelques encablures d'Avranches l'annonce fort et clair. "Pour le moment, les maïs en sont encore au stade racinaire. Les blés tiennent la route, mais pour peu de temps. Je suis pourtant inquiet. S'il ne pleut pas dans les quinze jours régulièrement, toutes les récoltes seront pénalisées". Jean-Michel surveille donc la météo chaque jour, d'autant plus que sur son système d'exploitation, le maïs est la base de la ration des laitières".

Jean-Michel Debesne, producteur laitier dans le sud-Manche, voit peu à peu ses pâtures griller; Il est inquiet pour ses maïs, orges et blés.
Jean-Michel Debesne, producteur laitier dans le sud-Manche, voit peu à peu ses pâtures griller; Il est inquiet pour ses maïs, orges et blés.
© ec

Le manque d'eau a pourtant commencé à frapper les exploitations, qu'elles soient laitières ou allaitantes. "Certains exploitants vendent leurs animaux (génisses) ou renoncent à les finir pour économiser les stocks".


La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

TUBERCULOSE BOVINE
Tuberculose bovine : quatre cas confirmés dans le Calvados
Le Groupement de défense sanitaire confirme, ce mardi 23 février 2020, la détection de quatre cas de tuberculose bovine. Plus de…
Un liniculteur utopiste
Depuis 2017, l’association Lin et Chanvre bio (LCBio) déploie des essais de chanvre en Normandie. Un des objectifs est de créer…
Graindorge, bâtiments de la future fromagerie
Graindorge mise sur le camembert AOP fermier et bio
La fromagerie Le Clos de Beaumoncel est en cours de finalisation à Camembert (61). Fruit d’un partenariat entre E. Graindorge et…
Daniel Courval président de la section viande bovine de la FRSEA de Normandie.
Viande bovine : " Le pire, c’est le mépris de nos interlocuteurs "
Les représentants des éleveurs ne trouvent plus leur place au comité régional d’Interbev. Ils le font savoir et remettent en…
ETA GIFFARD - EPANDAGE
Terra Variant 585 cherche hectares où s’épandre
À l’automne, Denis Giffard, entrepreneur de travaux agricoles à Tournebu (14), a troqué l’une de ses arracheuses intégrales à…
ORNE - CERTIFICATION HVE
HVE : le label met un pied dans l’Orne
La Chambre d’agriculture de Normandie a invité les agriculteurs à s’informer sur le label HVE au cours de trois réunions dans l’…
Publicité