Aller au contenu principal

Agrotourisme
De nouvelles voies pour le camping à la ferme

Le camping à la ferme est de loin la forme la plus naturelle et conviviale de prendre des vacances : c'est le mode de vacances idéal pour qui veut être le plus proche possible de la nature.

Les séjours d'aujourd'hui sont plus courts et les vacanciers tiennent à davantage de confort. Ils affectionnent donc particulièrement les chalets, mobil-homes, cabanes dans les arbres, yourtes, roulottes… dans lesquels on peut retrouver un vrai lit.
Depuis quelques années, les campeurs purs et durs ne sont plus nombreux et la clientèle est essentiellement étrangère avec les néerlandais en tête, mais en optant pour ces nouvelles formules, on peut espérer attirer à nouveau la clientèle française.

Attention à la réglementation
Toutes ces formules d'accueil trouvent idéalement leur place à la ferme, mais attention toutefois à la réglementation (tableau).
Sur une parcelle agricole, vous avez la possibilité de créer deux types de terrain de camping :
- le camping déclaré : 6 emplacements et 20 campeurs maximum ;
- l'aire naturelle de camping : limité à un hectare et à 25 emplacements.
Pour les équipements éligibles au régime juridique des habitations légères de loisirs (HLL) et les mobil-homes, il faudra obtenir un autre type de classement (terrains de camping permanent ou parc résidentiel de loisirs) qui nécessite que la parcelle soit classée en zone loisirs dans le plan d'urbanisme de la commune.

L'accueil de camping-car
Véhicule autonome, le camping-car est équipé de réserves d'eau propre, d'eaux usées et de toilettes chimiques. Tous les 2 ou 3 jours, les camping-caristes doivent cependant ravitailler leur véhicule en eau propre, vidanger les eaux usées et les toilettes et déposer leurs ordures ménagères. Ils ont également besoin d'un emplacement suffisamment stable pour stationner dans de bonnes conditions.
Deux types d'aménagement peuvent être envisagés :
- l'aire de stationnement sur un sol horizontal et stabilisé (prévoir 30 à 40 m² par camping-car) ;
- l'aire de service qui peut comporter plusieurs équipements : un espace de vidange pour les eaux usées (ou eaux grises), un vidoir pour les WC chimiques, un robinet pour le ravitaillement en eau potable et un conteneur pour la collecte des ordures ménagères.
Si vous ne souhaitez pas investir dans une aire de services ou que plusieurs aires de services ont déjà été aménagées près de chez vous (notamment par les mairies), mieux vaut s'en tenir à l'aménagement d'une aire de stationnement.

Vous souhaitez développer l'une de ces activités
Venez suivre notre formation “Créer une activité de camping ou d'accueil de camping-car” sur 2 jours pour :
- étudier la réglementation : les différentes catégories de terrains de camping et d'aires de camping-car, nombre d'emplacements autorisés, règles d'urbanisme, classement ;
-voir ce qui existe ailleurs, étudier les aménagements à prévoir ;
- chiffrer son investissement et évaluer sa rentabilité ;
- connaître les règles en matière de vente et les moyens de promotion.
Dates : 19 mars et 2 avril 2010, de 9 h 30 à 17 h, à la Maison de l'Agriculture à Saint-Lô.
Renseignements et inscriptions au 02 33 06 48 89 ou bienvenue@manche.chambagri.fr.

Certains agriculteurs ont déjà franchi le pas
Retrouvez-les sur le site Bienvenue à la Ferme - Normandie : www.normandiealaferme.com/
offres dans la rubrique “Hébergements insolites”.

Magali LAMBERT
Chambre d'Agriculture de la Manche
mlambert@manche.chambagri.fr
www.manche.chambagri.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité