Aller au contenu principal

Dédain ou mépris ?

© Joël Rébillard

En cette semaine où l’agriculture et la gastronomie françaises sont à l’honneur, nous avons mieux à faire qu’à commenter une campagne de presse à contre-courant de l’opinion publique. Cette campagne choc menée par France Nature Environnement ne m’inspire guère autre chose que du dédain, voire du mépris. Au-delà des images scandaleuses utilisées, de la mise en scène du désespoir et du suicide, l’organisation écologiste illustre surtout les conflits qui l’agitent en interne. Cette fédération d’associations avait un besoin vital de ressouder ses liens en interne. Entre une direction qui avait accepté le dialogue et les ayatollahs pour qui seul vaut l’anathème, le risque de scission était avéré. Je regrette que les responsables de l’association aient choisi la facilité d’un gage à leur tendance dure à travers une campagne de publicité qui les discrédite, au détriment du courage d’un dialogue renforcé, quitte à ce qu’il oblige à des explications en interne. Le grand mérite du grenelle de l’environnement aura été de nouer la discussion entre agriculteurs et associations environnementales. Agriculture et environnement sont obligés de discuter pour avancer ensemble. Néanmoins, je crains que la campagne publicitaire rende compliquée la poursuite de ce dialogue. Quoi qu’il en soit, l’engouement du public pour le salon de l’agriculture est la meilleure réponse de l’opinion publique à la campagne de communication de FNE.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Silphie culture
Des éleveurs séduits par la silphie testent la nouvelle culture
La silphie est une culture pérenne, implantée pour une quinzaine d’années. La plante est utilisée dans les Vosges surtout pour la…
Léonie Angot-Hastain, maire de Saint-Manvieu-Norrey, 3e sur la liste calvadosienne ; Frédéric Moreau, exploitant à Mouen ; Stéphanie Yon-Courtin (ex-LR), tête de liste LREM dans le Calvados avec Laurent Bonnaterre ; David Hastain, agriculteur à Saint-Manvieu-Norrey ; Sébastien Binet, agriculteur maire de Versainville, 8e sur la liste calvadosienne.
Dans le Calvados, la candidate LREM ne veut pas opposer les sujets
La députée européenne, ancienne maire de Saint-Contest et colistière de Laurent Bonnaterre aux élections régionales, Stéphanie…
SERVICE REMPLACEMENT 61
Les agents de remplacement de l’Orne à l’honneur
La fédération départementale des services de remplacement de l’Orne a organisé, pour la 3e  année consécutive, une journée dédiée…
SIP DEMONSTRATION FAUCHEUSE
VIDEO. La plus large faucheuse du monde en démonstration en Normandie
La Silvercut Disc 1500 T (de marque SIP) est la faucheuse la plus large au monde avec 15 mètres de travail. Il en existe une…
VIDEO. Des silos en préfa modulables, à monter soi-même
Mickaël Féret est à la tête d’une société ornaise de fabrique d’éléments en bétons destinés, notamment, au stockage agricole. De…
PANNEAUX ELECTIONS
Régionales : les têtes de listes ont passé leur oral agricole
FRSEA, JA et Chambre régionale d’agriculture de Normandie ont, lundi dernier, invité les têtes de listes aux régionales (ou leur…
Publicité