Aller au contenu principal

Jean-Michel Lemétayer, Président de la FNSEA
Défendre le revenu des agriculteurs, sans oublier la réalité, est notre credo

La déclaration de Jean-Michel LEMETAYER (président de la FNSEA) après l'accord sur le prix du lait.

En signant cet accord au niveau national, les responsables que nous sommes, voulaient éviter l'alignement sur le moins disant. En effet, négocier laiterie par laiterie c'est prendre le risque de la division, de la pression directe sur les producteurs et, in fine, de la spécialisation régionale.
En signant cet accord au niveau national, les responsables que nous sommes, voulaient éviter l'alignement sur le moins disant. En effet, négocier laiterie par laiterie c'est prendre le risque de la division, de la pression directe sur les producteurs et, in fine, de la spécialisation régionale.
© TG

"Les familles professionnelles de la filière laitière ont conclu un accord lundi soir après sept semaines de mobilisation des producteurs. Cet accord était indispensable au regard de l'action des laitiers, de la situation des marchés et des possibilités de négociation pour l'avenir. J'avais indiqué dès la semaine dernière la nécessité de sortir de la crise face aux tensions grandissantes sur le terrain.

La FNSEA est un syndicat responsable et la FNPLait a pris, avec cette signature, un certain nombre d'engagements. Défendre le revenu des agriculteurs sans oublier la réalité, c'est-à-dire la situation du marché, est notre credo. Cela montre la différence avec d'autres... Ainsi la Coordination rurale et la Confédération paysanne se sont égosillées en dénonçant immédiatement cet accord. D'ailleurs à force d'être contre tout, on finit par être contre soi !

En signant cet accord au niveau national, les responsables que nous sommes, voulaient éviter l'alignement sur le moins disant. En effet, négocier laiterie par laiterie c'est prendre le risque de la division, de la pression directe sur les producteurs et, in fine, de la spécialisation régionale. Plus que jamais l'heure est à la vigilance, y compris dans le cadre des futures négociations avec la distribution pour 2009.

Je souhaite d'ores et déjà, loin de toute démagogie, une année responsable à nos concurrents, qui nous critiquent sans jamais proposer ! Les producteurs sauront reconnaître le sens des responsabilités de la FNSEA et de la FNPLait. L'intérêt de la filière laitière et le travail de son interprofession sont de faire en sorte que les entreprises coopératives ou privées et les producteurs puissent se comprendre. Les unes ont besoin des autres et vice et versa. L'avenir passe par un dialogue vigilant mais renforcé dont le CNIEL est le lieu privilégié."

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

TUBERCULOSE BOVINE
Tuberculose bovine : quatre cas confirmés dans le Calvados
Le Groupement de défense sanitaire confirme, ce mardi 23 février 2021, la détection de quatre cas de tuberculose bovine. Plus de…
Un liniculteur utopiste
Depuis 2017, l’association Lin et Chanvre bio (LCBio) déploie des essais de chanvre en Normandie. Un des objectifs est de créer…
Graindorge, bâtiments de la future fromagerie
Graindorge mise sur le camembert AOP fermier et bio
La fromagerie Le Clos de Beaumoncel est en cours de finalisation à Camembert (61). Fruit d’un partenariat entre E. Graindorge et…
ETA GIFFARD - EPANDAGE
Terra Variant 585 cherche hectares où s’épandre
À l’automne, Denis Giffard, entrepreneur de travaux agricoles à Tournebu (14), a troqué l’une de ses arracheuses intégrales à…
ORNE - CERTIFICATION HVE
HVE : le label met un pied dans l’Orne
La Chambre d’agriculture de Normandie a invité les agriculteurs à s’informer sur le label HVE au cours de trois réunions dans l’…
Le GDS 14 élit son nouveau président
Lors de son assemblée générale, le Groupement départemental sanitaire du Calvados a renouvelé son bureau. Alain Legentil,…
Publicité