Aller au contenu principal

Manche
Densifier les achats collectifs et communiquer sur le prix des intrants

Forte du succès grandissant des appels d'offre fuel, la section appro-machinisme compte solliciter le réseau de la FDSEA Manche pour enquêter sur l'évolution du prix des intrants.

La section appro-machinisme de la FDSEA Manche a dressé mercredi dernier à Saint-Lô un bilan encore positif de l'achat groupé de fuel réalisé en 2011 sur six cantons du département. Les économies réalisées seront de l'ordre de 40 à 50 euros au 1 000 litres en moyenne sur l'année.
La section appro-machinisme de la FDSEA Manche a dressé mercredi dernier à Saint-Lô un bilan encore positif de l'achat groupé de fuel réalisé en 2011 sur six cantons du département. Les économies réalisées seront de l'ordre de 40 à 50 euros au 1 000 litres en moyenne sur l'année.
© TG
La section appro-machinisme de la FDSEA Manche a dressé mercredi dernier à Saint-Lô un bilan encore positif de l'achat groupé de fuel réalisé en 2011 sur six cantons du département. Les économies réalisées seront de l'ordre de 40 à 50 euros au 1 000 litres en moyenne sur l'année. Cette action va se renforcer avec l'arrivée de trois à quatre cantons supplémentaires en 2012. Les responsables ont également fait le point sur l'introduction du GNR pour les tracteurs. Ils regrettent la persistance de propos contradictoires sur le stockage et la stabilité du GNR en fonction des vendeurs de carburant. Ils se sont aussi interrogés sur l'incidence du financement des mesures d'allégement de main d'œuvre sur le niveau de la TIC sur ce nouveau carburant. Une démarche a d'ores et déjà été engagée par la FNSEA pour reconduire le dispositif de remboursement de cette taxe pour l'année en cours. La section a aussi longuement réfléchi à la nécessité pour les agriculteurs d’une connaissance fine du prix des intrants pour une bonne maîtrise des charges. Différentes démarches sont possibles ou déjà en cours et seront discutées lors d’un prochain conseil d’administration de la FDSEA.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

ABATTOIR SAINT HILAIRE
Les élus mettent fin à la régie de l’abattoir de Saint-Hilaire
La communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel Normandie a décidé le 15 décembre de mettre un terme à la régie de l’abattoir de…
Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Publicité