Aller au contenu principal

Agriculture biologique
"Des aides au-delà de la conversion"

Pas de doute, le Grenelle de l'Environnement a boosté les productions en bio. Hubert Pignon, président de la structure départementale plaide pour un soutien sur le long terme.

Hubert Pignon (au centre), président du GAB, “L’Etat doit prendre ses responsabilités en accompagnant plus longtemps les producteurs “bio”.
Hubert Pignon (au centre), président du GAB, “L’Etat doit prendre ses responsabilités en accompagnant plus longtemps les producteurs “bio”.
© EC

Réunis en assemblée générale, mardi, à la MFR de Granville, une trentaine de producteurs en agriculture biologique ont mis en exergue un point : le développement ne peut passer que par un soutien à long terme des Pouvoirs Publics, bien au-delà des aides actuelles.

80 producteurs
Ils sont désormais 180 producteurs dans le département, dont 130 adhèrent au GAB, présidé par Hubert Pignon. Pour les aider dans leurs démarches, deux animateurs à plein temps, Jérôme Virlouvet et Cindy Pavis. La structure reçoit par ailleurs le soutien de la Chambre d’Agriculture par le biais de Jean Laurent, spécialisé dans les accompagnements techniques, notamment dans le cadre des conversions. Les formations offertes spécifiquement par le GAB sont montées en puissance en 2008, notamment avec le partenariat du Contrôle Laitier (phytothérapie, répondre à la demande en lait). 

La suite dans votre édition du 29 janvier
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
Lucie Lesieur, heureuse éleveuse de Salers
À Rônai, dans l'Orne en Normandie, Lucie Lesieur s'épanouit enfin à la ferme. Après une formation en commerce, elle décide, alors…
[NEWS DU SALON] Grande championne, Hamada renouvelle l'exploit
Et un, et deux victoires à Paris pour Hamada, une Normande, jugée exceptionnelle par le juge, Charles Delalande le jour du…
Dans le Calvados, Elisabeth Borne remet les pieds sur terre
Jeudi 8 février 2024, l'ex Première ministre a visité le Gaec Pupin à Maizet dans le Calvados. Elisabeth Borne, désormais simple…
[EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024
Sur les billets d'entrée, ou encore sur les affiches, dans le métro, la Normande sera à l'honneur pour la 60e édition du Salon…
Une première au Salon pour Corentin Angot
Diplômé ingénieur agronome, Corentin Angot se plaît à travailler sur la ferme paternelle à Gouffern-en-Auge, dans l'Orne en…
Publicité