Aller au contenu principal

Dégâts de culture
« Dès que j’ai le dos tourné, les corbeaux reviennent »

Du Perche au bocage, en passant par la plaine, les corbeaux ravagent les parcelles de maïs. Si la DDT accorde le droit de les tirer au champ, la profession demande l’autorisation de viser les dortoirs. Si vous êtes concernés, répondez à l'enquête dans le journal du 19 mai 2022.

Pour le corbeau freux, le tir peut s’effectuer, sans être accompagné de chien, dans l’enceinte de la corbeautière ou à poste fixe matérialisé de main d’homme en dehors de la corbeautière. À Macé, Patrick Hamon a placé des faux corbeaux pour attirer les vrais et les tirer.
© DR

« Je surveille tous les jours. J’ai une parcelle de maïs de 18 ha d’un seul tenant. J’y suis de 5h à 12h et je reviens l’après-midi. Les corbeaux arrivent à 6h15. Dès que j’ai le dos tourné, ils reviennent. Mais je n’ai pas que ça à faire. » Patrick Hamon est cultivateur à Macé. Il multiplie les techniques pour lutter contre les corbeaux qui ravagent les parcelles de maïs fraîchement semées. « J’ai essayé les épouvantails, le traitement de semence, les répulsifs. Ça coûte cher et ça ne marche pas. Je pensais avoir enterré la semence assez profonde, mais ils cherchent les grains et creusent jusqu’à 5 cm. Ils insistent et finissent par trouver. » Sa seule option est celle de les tirer au champ. Il en a fait la demande auprès de la direction départementale des territoires (DDT). « Je l’ai eue facilement. On a le droit d’inscrire sept tireurs dont le permis de chasse est en cours de validité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Agrial innove face aux défis climatiques
A Vieux, le Gaec des Papineaux a reçu, vendredi 10 et samedi 11 juin 2022, sur son exploitation plus de 4 000 visiteurs dans le…
308 millions d’euros pour compenser la hausse du prix des aliments
Dans le cadre du plan de résilience annoncé en mars 2022, le gouvernement a affecté une enveloppe de 308,5 millions d’euros…
Entre Danone et l’OP des 3 Vallées, le prix du lait encore en débat
L’OP des 3 Vallées (Danone Molay-Littry) était réunie en AG mercredi 8 juin 2022, à Torteval-Quesnay (14). Les éleveurs ont fait…
Rendez-vous Tech bio
Rendez-vous tech&bio : au Gaec 2000, des hôtes heureux
Gilles et Florence Haelewyn sont installés à Commes depuis 1994. La conversion en bio des terres et du cheptel date, elle, de…
Vachement Caen, 11 septembre 2022
À Varaville, crash test pour Vachement Caen
Vachement Caen dimanche 11 septembre 2022, c’est 120 bovins au cœur de la cité. La sécurité des visiteurs et des animaux est une…
Chasseurs et FDSEA se lient contre les corvidés
La FDSEA et la Fédération des chasseurs se sont rencontrées, mardi 7 juin 2022. Elles ont échangé sur les options pour prévenir…
Publicité