Aller au contenu principal

Cuves Frontales
Des solutions pour tous les usages

Capable de remplacer un petit automoteur, l’association d’un pulvérisateur porté avec une cuve frontale offre d’autres atouts. La diversité des approches, selon les constructeurs, permet à l’utilisateur de trouver la solution qui convient le mieux à ses besoins.

Les cuves frontales dotées de capacités d’incorporation, d’agitation et de rinçage apportent un gain de polyvalence significatif.
© Kuhn

Plutôt que d’équilibrer son tracteur avec des masses à l’avant, pourquoi ne pas porter du liquide et gagner en autonomie ? Si le passage au modèle traîné fait craindre des complications pour naviguer dans les champs, la compacité et l’agilité d’une combinaison portée ne sont-elles pas de bons arguments ? Voilà des questionnements qui poussent à envisager l’ajout d’une cuve frontale, notamment dans les régions où le parcellaire complique les manœuvres. Pour la plupart des constructeurs, coupler une cuve frontale à un pulvérisateur d’une autre marque n’offre qu’un fonctionnement en mode transport d’eau claire. « Dans tous les cas, la cuve frontale permet de gagner en autonomie et de réduire le nombre d’aller-retour entre la ferme et les champs », souligne Landry Jaglin, directeur de la société Arland. Cet avantage est notamment connu des agriculteurs équipés de cuves frontales pour l’apport d’engrais au semis ou le désherbage localisé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Tuberculose bovine : deux cas découverts dans le secteur de Pont-d’Ouilly
La direction départementale de la protection des populations (DDPP) a annoncé, mercredi 18 mai 2022, la découverte d’un cas de…
JA 61
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs est en place
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs de l’Orne est en place depuis mardi 19 avril 2022, pour la mandature 2022-2024. L’…
De 50 t à 0 t de tourteau de colza
Il fut un temps où Damien Odienne achetait 50 tonnes de tourteau de colza par an pour compléter la ration de ses laitières et…
« Dès que j’ai le dos tourné, les corbeaux reviennent »
Du Perche au bocage, en passant par la plaine, les corbeaux ravagent les parcelles de maïs. Si la DDT accorde le droit de les…
Région politique agricole
La Région Normandie dévoile sa politique agricole 2023-2027
Les élus prévoient un programme co-construit avec la profession, simplifié, d’un montant de 60 millions d’euros par an. Les…
Agrial, ferme grandeur nature
Agrial lance sa Ferme grandeur nature en juin
La coopérative agricole Agrial a décidé d’ouvrir les portes de deux fermes adhérentes lors d’un nouvel événement intitulé : Ferme…
Publicité