Aller au contenu principal

Mathieu Peraud, nouveau directeur de la Chambre d'Agriculture
"Développer une carte de services attractive"

Patrice Prével prend sa retraite en septembre. Son remplaçant, Mathieu Peraud, est en poste depuis quatre mois et fait part de ses premières impressions sur l'agriculture manchoise.

Mathieu Peraud, il succède à Patrice Prével, à la tête de la Chambre d’Agriculture de la Manche.
Mathieu Peraud, il succède à Patrice Prével, à la tête de la Chambre d’Agriculture de la Manche.
© ec
Mathieu Peraud vient de prendre les commandes de la Chambre d’Agriculture de la Manche. Agé de 41 ans, il s’occupait auparavant le poste de directeur de la formation au Pays de Saint-Malo et ce pendant six ans. Le monde agricole ? Il apprend aujourd’hui à le connaître avec une rapidité stupéfiante. Comment passe t-on du domaine de la formation à l’agriculture ? “J’aspirais à diriger une structure importante où je peux maîtriser tous les leviers de décisions. C’est le cas de la Chambre de la Manche où j’ai aussi un rôle de conseil auprès du président. Le plus intéressant, c’est la participation à l’élaboration d’une stratégie globale. Dans une chambre consulaire comme celle-ci, il y a beaucoup de projets à développer”. Justement, quels sont les axes de développement pour la Manche ? “Tout d’abord l’aménagement et le développement du territoire. D’ailleurs, j’ai déjà travaillé sur ce thème avec les légumiers du Pays de St-Malo. Dans la Manche, il y a le PAD; pour moi, c’est une feuille de route. Mais le plus prometteur pour l’avenir, c’est que l’on est pas seulement dans un département qui s’occupe d’agriculture mais aussi de la ruralité dans sa globalité. Soyons clairs, l’agriculture a des défis à relever : Eau, phytos, énergies, bref tout ce qui est lié à l’environnement”. Vous êtes en poste, en tant que directeur-adjoint, depuis quatre mois, votre premier bilan ? “Je suis dans une chambre d’agriculture dynamique qui offre des services au monde agricole et des prestations. L’un de mes objectifs, c’est de consolider la culture d’entreprise de la structure mais aussi d’offrir une carte de services et l’adapter à la conjoncture agricole avec des produits bien identifiés. Nous devons aussi plus communiquer”.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Le nouveau bureau de la FNPL (Fédération nationale des producteurs de lait) a été élu. Il est présidé par Yohann Barbe, producteur dans les Vosges.
Ludovic Blin et Benoit Gavelle, deux Normands dans le bureau de la FNPL
Depuis le 9 avril 2024, en succédant à Thierry Roquefeuil, Yohann Barbe devient le nouveau président de la FNPL (Fédération…
Hervé Morin, président de la Région Normandie et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur à Le Molay-Littry pour présenter le plan "reconquête de l'élevage allaitant", en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et en présence du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin
C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé à Le Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…
Publicité