Aller au contenu principal

Lorsque l'urbanisation empiète sur les terres agricoles
Dialoguer pour mieux se comprendre

Concilier l’expansion urbaine et le développement de l’agriculture ? Dans le St-Lois (Manche), on y croit même si l'habitat ou les structures industrielles se développent.

Prise de contact entre agriculteurs, Chambre d’Agriculture, Pays St-Lois et élus.
Prise de contact entre agriculteurs, Chambre d’Agriculture, Pays St-Lois et élus.
© EC

60 000 ha disparaissent chaque année en France en raison de l’urbanisation privée ou industrielle, au détriment de l’agriculture. Comment concilier ces deux secteurs, sans léser l’un ou l’autre ? Dans le pays Saint-Lois, on prend le taureau par les cornes en invitant les élus sur des fermes, à instar de celle de M. Énée, située au Mesnil-Rouxelin, à quelques encablures des premiers immeubles de la ville Préfecture.Claudine Thinon, association de promotion du pays st-lois, plaide pour en faire une terre d’accueil. “Il est indispensable de mettre sur pieds des réunions d’information et de concertation pour que tout le monde puisse mieux se comprendre”. Un exemple, les zones d’épandage. Si la législation a récemment changé, les éleveurs ont été lésés pendant des années par les constructions d’habitations, en périphérie de leurs exploitations. Maryse Hédouin  (Chambre d’Agriculture) indique de son côté, “3000 ha disparaissent chaque année dans le département, soit l’équivalent d’une dizaine d’exploitations. Nous avons des outils pour permettre de conserver des structures viables, comme le Programme d’installation et de développement d’initiative locale (PIDIL)”.

La suite dans votre édition du 29 janvier

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Prix du lait juillet 2022 : le compte n’y est vraiment pas selon Ludovic Blin
Alors que la hausse des prix du lait a tardé à s’enclencher, la mécanique se grippe et les principaux opérateurs de la filière…
Moisson 2022 : dernière ligne droite
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 25 …
La haie fédère les acteurs locaux de toute la Normandie
La Région a lancé un appel à manifestation d’intérêt intitulé Opération Normandie haies fin 2021. Mercredi 6 juillet 2022, les…
Mesures de restriction d’eau dans le Calvados
La situation hydrologique et hydrogéologique était déjà défavorable début juillet 2022. L’absence de précipitation ainsi que les…
Moisson 2022 : rapide et en avance
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 18 …
Coquillages et préjugés : Anaïs, portrait d’une reconvertie
Le Comité régional conchyliculture (CRC) a lancé sa campagne de communication ConchyQuoi en mai 2022 sur les réseaux sociaux. Des…
Publicité