Aller au contenu principal

Automne gourmand
Dix ans de fidélité aux produits Ornais

Le dixième anniversaire du festival “Automne Gourmand” a sonné. Sophie Dudemaine, célèbre auteur des “Cakes de Sophie” vient fêter l’évènement à l’hippodrome de Bagnoles de l’Orne, les 10 et 11 septembre prochains, autour des produits du terroir Ornais.

Dix ans après sa première édition, le festival “Automne Gourmand” poursuit le même objectif : promouvoir la cuisine et les produits de qualité. Ainsi, les 10 et 11 septembre prochains, à l’hippodrome de Bagnoles de l’Orne, une vingtaine de chefs de renom déplaceront leurs cuisines. “L’occasion de faire découvrir les produits du terroir Ornais aux 6000 visiteurs attendus”, estime Paul Quinton, vice-président de l’association organisatrice “La cuisine se met en 4”.

Des animations interactives


Deux jours de festival c’est : 6000 m2 d’exposition paysagée, 200 produits du terroir représenté, 100 cours de cuisine dispensés. Que ce soit pour apprendre les recettes concoctées par les chefs, pour comprendre les pratiques des producteurs présents ou consommer au marché de l’allée gourmande, les animations se veulent interactives. “Aujourd’hui, les consommateurs recherchent la qualité et le fait-maison. Le succès des émissions culinaires, à l’instar de TOP Chef (M6), le confirme. Sans vouloir surfer sur la vague, nous sommes en mesure de répondre à cette demande par la variété et la qualité des produits de notre région”, assure Paul Quinton. A son fils, Franck Quinton, chef au “Manoir du Lys” à Bagnoles de l’Orne, de compléter “mes clients aiment parler de cuisine, participer à l’élaboration d’une recette. C’est ce climat que nous reproduisons au festival”. 

Etre transparent sur la provenance des produits


“Alors que la mode est au local et au bio, pour moi une chose est essentielle : la transparence”, explique Franck Quinton. Et d’ajouter : “Il ne s’agit pas d’acheter du bio Chinois pour mettre l’appellation sur la carte. C’est n’importe quoi ! En revanche, s’approvisionner chez des producteurs locaux, les rencontrer, donne du sens à notre engagement pour la qualité”.

L’invité : Sophie Dudemaine


La marraine du 10ème anniversaire d’Automne Gourmand est Sophie Dudemaine. Auteur des “cakes de Sophie”, elle a vendu ses recettes à plus de 1,5 millions d’exemplaires. Elle animera (samedi et dimanche) à 16h00 les finales de concours de cakes en donnant ses conseils avisés aux cuisiniers en herbes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité