Aller au contenu principal

Race Normande
Dominique Lechat (St James), "le plaisir d'élever"

Chez Dominique Lechat, installé en individuel avec 170 000 l en janvier 1996, sur la ferme familiale située à Saint-James, il ne faut surtout pas se fier aux apparences. Témoin, ce bâtiment en cours de montage derrière les vieux murs. « Pour les génisses, et qui sait, peut-être une nouvelle stabulation un jour », lance Dominique. Mais l’atout majeur de notre producteur, c’est ses performances actuelles en production laitière de race Normande. Un chiffre, un seul, une pointe en TP à 41 !

Dominique Lechat, éleveur depuis 1996, trois de ses laitières iront au prochain Space.
Dominique Lechat, éleveur depuis 1996, trois de ses laitières iront au prochain Space.
© ec
La Normande et Dominique, c’est plus qu’une histoire, c’est une véritable aventure. « Au départ, j’étais 50% en PH, j’ai normandisé par absorption. J’ai pris mon adhésion au Contrôle Laitier et je me suis mis au travail ». Façon de parler évidemment puisque notre éleveur devait sans nul doute traire avant de savoir faire du vélo. « La Normande ? Une race facile à vivre et surtout qui correspond aux temps modernes : environnement, bien-être de l’éleveur et de l’animal, liés à du lait, de la viande et des taux ». En quelques années, Dominique Lechat est devenu une référence en la matière, non seulement dans la Manche, mais en Ille et Vilaine, dont la frontière se situe à quelques centaines de mètres de l’exploitation. Pour preuve, les animaux vendus, souvent des vaches en lait, ne restent pas dans les profondeurs des classements en concours, à l’instar du Régional de Briouze ou du Space 2010. « J’essaye de faire passer un message aux stagiaires qui passe chez moi : ayez le plaisir d’être éleveur ».
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Prix du lait juillet 2022 : le compte n’y est vraiment pas selon Ludovic Blin
Alors que la hausse des prix du lait a tardé à s’enclencher, la mécanique se grippe et les principaux opérateurs de la filière…
Moisson 2022 : dernière ligne droite
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 25 …
Mesures de restriction d’eau dans le Calvados
La situation hydrologique et hydrogéologique était déjà défavorable début juillet 2022. L’absence de précipitation ainsi que les…
Coquillages et préjugés : Anaïs, portrait d’une reconvertie
Le Comité régional conchyliculture (CRC) a lancé sa campagne de communication ConchyQuoi en mai 2022 sur les réseaux sociaux. Des…
Moisson 2022 : rapide et en avance
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 18 …
Après l’incendie en plaine de Caen, le fatalisme et les semis
Mardi 19 juillet 2022, un incendie a ravagé 230 ha dans la plaine de Caen. Geoffroy de Lesquen a perdu une parcelle de blé sur…
Publicité