Aller au contenu principal

Collecte, consentement, confiance, exploitation : la data, une ressource
Dossier Agritech : Les agriculteurs ont-ils la maîtrise de leur data ?

Les données fleurissent dans les fermes connectées, pilotées, autoguidées. Si elles sont des atouts pour les agriculteurs dans la conduite de leurs exploitations, elles sont aussi des mines d’or pour ceux qui les collectent.

Capture d’écran. À droite, Davide Rizzo. Puis, de gauche à droite : Florian Fougy, Gilles Lievens, Medhi Jaber et Mohammed el Rhabi.
© JP

La data : une ressource qui a de la valeur pour les agriculteurs ?

Se pose alors la question de la confiance et de la gestion du consentement : à qui appartient la donnée ? avec qui je la partage ? quelle est sa valeur ? Le premier enjeu de la data est « sa maîtrise, assure Davide Rizzo, de la chaire Agro machinisme et nouvelles technologies UniLaSalle. La data devient un moyen de production seulement si on la maîtrise. Le second enjeu est le partage. Il faut construire un réseau, partager la propriété. La donnée décompose une réalité complexe, remplace une tâche qu’elle rend plus efficace. La data n’aura jamais la maîtrise du vivant. La vraie valeur de la donnée est dans sa connaissance et la prise de décision. La technologie apporte des solutions, mais il faut savoir à quelle question elle répond ».

A qui bénéficie la data ? L’agriculteur doit être au centre des discussions

« Le système est complexe car il comprend différents enjeux et une diversité d’acteurs : agriculteurs, agroalimentaires, distributeurs, consommateurs. On a besoin que tous discutent ensemble car c’est difficile de construire des outils robustes et crédibles », prévient Mohammed el Rhabi, professeur IA et traitement d’images UniLaSalle. Dans ce système, l’agriculteur doit être placé au centre des discussions, pour être souverain des données qu’il produit, qu’elles lui soient rémunérées. Syndicats, startups, institutions et chercheurs s’emparent du sujet et visent la souveraineté des données agricoles.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Session de la Chambre d’agriculture de l’Orne lundi 21 juin 2021, sans les représentants de l’Etat qui ont fait valoir leur droit de réserve en raison du second tour des élections le 27 juin 2021.
La récolte 2021 s’annonce belle dans l'Orne
La dernière session de l’Orne, lundi 21 juin, a été marquée par l’absence, pour cause d’élections, du personnel administratif d’…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
« Marc Vandecandelaere (président de la coopérative Linière du Nord de Caen : « St-Manvieu-Norrey est le site idéal, pas de voisin et pas de consommation de terres agricoles » . DR
Le site de teillage à Saint-Manvieu-Norrey opérationnel en septembre 2022
Le permis de construire est déposé. Si tout va bien, la nouvelle usine de teillage de St-Manvieu-Norrey  (14) devrait être…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Publicité