Aller au contenu principal

Entre préservation du foncier et développement, le Scot dit à quoi va ressembler Caen métropole

SCoT Caen métropole

Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles. Une enveloppe foncière maximale est désormais répartie entre les différentes communautés de communes. La répartition donne à voir ce que seront l’agglo de Caen et la Suisse Normande dans vingt ans.

Au sommaire de ce dossier

SCoT Caen métropole
Le futur visage de la métropole de Caen
Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles.
Jean-Yves Heurtin président de la Chambre d’agriculture du Calvados, agriculteur à Ouilly-le-Tesson
Nouveau SCoT de Caen métropole : réaction de Jean-Yves Heurtin
Pas entièrement défavorable à l’artificialisation des sols, Jean-Yves Heurtin, président de la Chambre d’agriculture du Calvados et agriculteur à Ouil
Joël Bruneau maire de Caen et président du syndicat Caen métropole
Nouveau SCoT de Caen métropole : questions à Joël Bruneau
Pour le maire de Caen, plus qu’une réduction des terres consommées, le SCoT représente un changement culturel.
Publicité