Aller au contenu principal
Font Size

Semaine du développement durable
Du 29 mai au 4 juin, la chasse aux gaspis est ouverte

Du 29 mai au 4 juin, les Pouvoirs Publics veulent sensibiliser les usagers aux économies dans tous les domaines.

Jean-Louis Fargeas (préfet) présente l'opération.
Jean-Louis Fargeas (préfet) présente l'opération.
© Eric Charon
4è édition donc pour cette semaine où les Français, qu’ils soient agriculteur ou non, devront faire preuve de civisme face à ce qu’il bien appeller “une chasse aux gaspis”. “D’ores et déjà” explique le Préfet Jean-Louis Fargeas, “la semaine du développement durable a permis, lors des précédentes éditions, une prise de conscience collective et une mobilisation sans précédent sur ce thème”. Pour motiver un peu plus les troupes, le ministère de l’écologie, coordinateur de cette manifestation, a décidé de s’appuyer sur ses structures régionales, tout en lançant des appels à projets classés dans un top 100. Dans la Manche, la ville de Coutances, elle, se classe dans ce top avec son projet de sensibilisation vers les Citadins (gestion des déchets, énergies renouvelables, etc...)
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
L’hétérogénéité des orges se confirme
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
Publicité