Aller au contenu principal

Du laboratoire aux champs, il n’y a qu’un pas

Nathalie Bidault est installée avec son mari, Armand, à Courgeon (61) depuis 2015. Son arrivée sur l’exploitation s’est accompagnée de la création d’une activité : un atelier volaille en label rouge.

Armand et Nathalie Bidault sont installés à Courgeon (61). L’arrivée de Nathalie sur l’exploitation s’est accompagnée de la création d’un atelier volailles en label rouge. Son mari s’occupe de l’élevage allaitant. L’exploitation ne compte plus de cultures et est passée en 100 % herbe.
Armand et Nathalie Bidault sont installés à Courgeon (61). L’arrivée de Nathalie sur l’exploitation s’est accompagnée de la création d’un atelier volailles en label rouge. Son mari s’occupe de l’élevage allaitant. L’exploitation ne compte plus de cultures et est passée en 100 % herbe.
© ED

Armand Bidault est installé sur la ferme familiale à Courgeon (61), en élevage allaitant, depuis 1999. Sa femme, Nathalie, souhaitait le rejoindre sur l’exploitation. « La crise de la vache folle a débuté l’année d’après. C’était très difficile et nous ne pouvions pas prélever deux salaires », se rappelle l’exploitant. Nathalie Bidault part travailler à l’extérieur. « J’ai exercé pendant quinze ans en tant que technicienne chimiste pour l’industrie automobile », explique-t-elle.  En 2014, une opportunité se présente. « Des amis, éleveurs de volailles, nous ont indiqué que des contrats se libéraient dans la filière. Nous avons été séduits par le projet », reprend Nathalie Bidault. Elever des poulets oui, mais en label rouge. « Nous ne pouvions pas fonctionner en standard puisque les bovins sont produits en label », complète Armand Bidault.

370 000 euros d’investissement

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité