Aller au contenu principal

Journée noire pour les producteurs
Echecs des négociations sur le prix du lait

Alors que jeudi se déroulait les négociations sur le prix du lait, les éleveurs de la Manche , sont allés, symboliquement, inscrire une vache et un cochon dans les ANPE, appelées désormais "Pôle-Emploi" à Cherbourg et Avranches. Dans la soirée, ils apprenaient l'échec des premières négociations à Paris entre industriels et producteurs.

Lors de ces rendez-vous dans les ANPE, les éleveurs ont fait passer un message, "notre métier induit sept emplois en aval" tout en ayant les yeux rivés sur la réunion parisienne entre industriels et producteurs. Chacun espèrant une sortie de crise rapide. Vers 20 h, les premières informations ont commencé à filtrer : impossible d'obtenir un accord sur un prix correct. Rappelons que le collège "producteurs"  réclamaient au départ 305 euros (les 1000 litres) comme prix moyen annuel. Ils ont même fait un geste en proposant de descendre à 290 euros. Mais les industriels sont restés sur leur base de 267 euros. Henri Brichard, président de la FNPL, a indiqué, "Compte tenu de l'extrême gravité de la situation sur le terrain, nous avons décidé d'une tentative de la dernière chance mardi prochain.

Dans la Manche, comme dans les autres départements, des actions ont été mises en place pour vendredi : blocage des principales voies de circulation routière, notamment l'A 84, les RN 174 et 176, sans oublier les principaux axes départementaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité