Aller au contenu principal
Font Size

Journée noire pour les producteurs
Echecs des négociations sur le prix du lait

Alors que jeudi se déroulait les négociations sur le prix du lait, les éleveurs de la Manche , sont allés, symboliquement, inscrire une vache et un cochon dans les ANPE, appelées désormais "Pôle-Emploi" à Cherbourg et Avranches. Dans la soirée, ils apprenaient l'échec des premières négociations à Paris entre industriels et producteurs.

Lors de ces rendez-vous dans les ANPE, les éleveurs ont fait passer un message, "notre métier induit sept emplois en aval" tout en ayant les yeux rivés sur la réunion parisienne entre industriels et producteurs. Chacun espèrant une sortie de crise rapide. Vers 20 h, les premières informations ont commencé à filtrer : impossible d'obtenir un accord sur un prix correct. Rappelons que le collège "producteurs"  réclamaient au départ 305 euros (les 1000 litres) comme prix moyen annuel. Ils ont même fait un geste en proposant de descendre à 290 euros. Mais les industriels sont restés sur leur base de 267 euros. Henri Brichard, président de la FNPL, a indiqué, "Compte tenu de l'extrême gravité de la situation sur le terrain, nous avons décidé d'une tentative de la dernière chance mardi prochain.

Dans la Manche, comme dans les autres départements, des actions ont été mises en place pour vendredi : blocage des principales voies de circulation routière, notamment l'A 84, les RN 174 et 176, sans oublier les principaux axes départementaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fermer les abattoirs, c’est tuer les éleveurs
Dimanche 7 juin 2020, le préfet de la Manche a pris la décision de fermer le dernier abattoir de la Manche, à Saint-Hilaire-du-…
MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
Le soja normand prend de l’ampleur
En 2019, la Région lance un appel à projets pour son plan protéines végétales. Le Soja made in Normandie (SMN), alliant, entre…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Maltot exauce le vœu de la ruralité
Maltot, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est son château, sa MFR et son Bœuf en fête. La commune compte 1 095 habitants, se…
Publicité