Aller au contenu principal

Journée noire pour les producteurs
Echecs des négociations sur le prix du lait

Alors que jeudi se déroulait les négociations sur le prix du lait, les éleveurs de la Manche , sont allés, symboliquement, inscrire une vache et un cochon dans les ANPE, appelées désormais "Pôle-Emploi" à Cherbourg et Avranches. Dans la soirée, ils apprenaient l'échec des premières négociations à Paris entre industriels et producteurs.

Lors de ces rendez-vous dans les ANPE, les éleveurs ont fait passer un message, "notre métier induit sept emplois en aval" tout en ayant les yeux rivés sur la réunion parisienne entre industriels et producteurs. Chacun espèrant une sortie de crise rapide. Vers 20 h, les premières informations ont commencé à filtrer : impossible d'obtenir un accord sur un prix correct. Rappelons que le collège "producteurs"  réclamaient au départ 305 euros (les 1000 litres) comme prix moyen annuel. Ils ont même fait un geste en proposant de descendre à 290 euros. Mais les industriels sont restés sur leur base de 267 euros. Henri Brichard, président de la FNPL, a indiqué, "Compte tenu de l'extrême gravité de la situation sur le terrain, nous avons décidé d'une tentative de la dernière chance mardi prochain.

Dans la Manche, comme dans les autres départements, des actions ont été mises en place pour vendredi : blocage des principales voies de circulation routière, notamment l'A 84, les RN 174 et 176, sans oublier les principaux axes départementaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
MLC AG
La revanche de la coop sur le grand export
Mardi 8 septembre, les Maîtres Laitiers du Cotentin étaient réunis en assemblée générale. La coopérative annonce la négociation…
Publicité