Aller au contenu principal

Journée noire pour les producteurs
Echecs des négociations sur le prix du lait

Alors que jeudi se déroulait les négociations sur le prix du lait, les éleveurs de la Manche , sont allés, symboliquement, inscrire une vache et un cochon dans les ANPE, appelées désormais "Pôle-Emploi" à Cherbourg et Avranches. Dans la soirée, ils apprenaient l'échec des premières négociations à Paris entre industriels et producteurs.

Lors de ces rendez-vous dans les ANPE, les éleveurs ont fait passer un message, "notre métier induit sept emplois en aval" tout en ayant les yeux rivés sur la réunion parisienne entre industriels et producteurs. Chacun espèrant une sortie de crise rapide. Vers 20 h, les premières informations ont commencé à filtrer : impossible d'obtenir un accord sur un prix correct. Rappelons que le collège "producteurs"  réclamaient au départ 305 euros (les 1000 litres) comme prix moyen annuel. Ils ont même fait un geste en proposant de descendre à 290 euros. Mais les industriels sont restés sur leur base de 267 euros. Henri Brichard, président de la FNPL, a indiqué, "Compte tenu de l'extrême gravité de la situation sur le terrain, nous avons décidé d'une tentative de la dernière chance mardi prochain.

Dans la Manche, comme dans les autres départements, des actions ont été mises en place pour vendredi : blocage des principales voies de circulation routière, notamment l'A 84, les RN 174 et 176, sans oublier les principaux axes départementaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Le nouveau bureau de la FNPL (Fédération nationale des producteurs de lait) a été élu. Il est présidé par Yohann Barbe, producteur dans les Vosges.
Ludovic Blin et Benoit Gavelle, deux Normands dans le bureau de la FNPL
Depuis le 9 avril 2024, en succédant à Thierry Roquefeuil, Yohann Barbe devient le nouveau président de la FNPL (Fédération…
Hervé Morin, président de la Région Normandie et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur à Le Molay-Littry pour présenter le plan "reconquête de l'élevage allaitant", en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et en présence du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin
C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé à Le Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…
Publicité