Aller au contenu principal

Epandez les fumiers ou composts sur prairies
Economisez des engrais minéraux

Répartir les engrais de ferme sur les parcelles de l'exploitation présente un atout : assurer la fertilité des sols et faire des économies d'engrais. Le lisier, à action plus rapide, est à privilégier au printemps. En automne-hiver, c'est le moment d'épandre les fumiers et les composts sur prairies.

Sur prairies, 25 tonnes de fumier/ha couvrent les besoins en P K
- Utiliser des fumiers “vieillis” d'au moins 6 mois
Epandre des fumiers dès septembre-octobre lorsque le sol est portant permet au fumier de se décomposer avant l'exploitation du printemps.

- Le compost de fumier : sain et facile à épandre
L'avantage du compost par rapport au fumier est qu''il est assaini : pas d'apport de mauvaises herbes, pas d'odeur et peut être épandu à n'importe quelle période de l'année. Concernant la valeur fertilisante, l'azote est essentiellement sous forme organique. Cet azote se transforme lentement dans le sol avant de passer sous forme de nitrates consommables par les plantes. Des apports répétés régulièrement entraînent un effet azote visible.

Epandre sur prairie, des économies possibles
La potasse contenue dans les lisiers et fumiers est disponible à 100 % l'année de l'apport. Le phosphore est totalement disponible l'année de l'apport pour les fumiers ou composts de bovins et porcins. Il est disponible à 85 % pour les lisiers de bovins et porcins. C'est pourquoi, les apports d'engrais minéraux phospho-potassiques sont faibles voire inutiles dès qu'on épand régulièrement des engrais de ferme.
25 t/ha de fumier vieilli de bovins tous les 2 ans représentent un apport de 60 unités d'azote + 76 unités de P2O5 + 174 unités de potasse. Si on convertit ces unités au tarif actuel des engrais, cela représente environ 290 €/ha.
Pour plus d'informations sur la faisabilité des épandages, contactez votre conseiller Chambre d'agriculture pour un plan prévisionnel de fumure.
Laëtitia CHEGARD
Chambre d'Agriculture de la Manche
lchegard@manche.chambagri.fr
www.manche.chambagri.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Silphie culture
Des éleveurs séduits par la silphie testent la nouvelle culture
La silphie est une culture pérenne, implantée pour une quinzaine d’années. La plante est utilisée dans les Vosges surtout pour la…
Léonie Angot-Hastain, maire de Saint-Manvieu-Norrey, 3e sur la liste calvadosienne ; Frédéric Moreau, exploitant à Mouen ; Stéphanie Yon-Courtin (ex-LR), tête de liste LREM dans le Calvados avec Laurent Bonnaterre ; David Hastain, agriculteur à Saint-Manvieu-Norrey ; Sébastien Binet, agriculteur maire de Versainville, 8e sur la liste calvadosienne.
Dans le Calvados, la candidate LREM ne veut pas opposer les sujets
La députée européenne, ancienne maire de Saint-Contest et colistière de Laurent Bonnaterre aux élections régionales, Stéphanie…
SERVICE REMPLACEMENT 61
Les agents de remplacement de l’Orne à l’honneur
La fédération départementale des services de remplacement de l’Orne a organisé, pour la 3e  année consécutive, une journée dédiée…
SIP DEMONSTRATION FAUCHEUSE
VIDEO. La plus large faucheuse du monde en démonstration en Normandie
La Silvercut Disc 1500 T (de marque SIP) est la faucheuse la plus large au monde avec 15 mètres de travail. Il en existe une…
VIDEO. Des silos en préfa modulables, à monter soi-même
Mickaël Féret est à la tête d’une société ornaise de fabrique d’éléments en bétons destinés, notamment, au stockage agricole. De…
PANNEAUX ELECTIONS
Régionales : les têtes de listes ont passé leur oral agricole
FRSEA, JA et Chambre régionale d’agriculture de Normandie ont, lundi dernier, invité les têtes de listes aux régionales (ou leur…
Publicité