Aller au contenu principal

Election présidentielle : la fondation Brigitte Bardot veut «animaliser le débat»

Drôle de mail que celui reçu par notre rédaction ce lundi. La fondation Brigitte Bardot lance un appel aux journalistes pour «animaliser le débat. Au nom des millions de Français qui respectent les animaux et sont écœurés par leurs conditions de vie et de mort, nous attendons des journalistes qu’ils demandent aux candidats à la présidentielle, notamment jeudi 17 novembre, quelles sont les mesures qu’ils comptent prendre afin que la France n’ait plus à rougir de la façon dont elle traite ses animaux ? Envisagent-ils d’améliorer leur sort en créant un secrétariat d’État à la condition animale ?», peut-on lire dans le communiqué. Non merci Brigitte au nom de la déontologie journalistique. Non merci Brigitte par respect pour l’information. Non merci Brigitte par respect pour nos lecteurs. Certains confrères pourraient-ils cependant emboîter ce pas de travers ? Peut-être mais finalement pas si grave si le prétendant à l’Elysée sait remettre les pendules à l’heure.

.
.
© GFTR
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 6e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS confirme, vendredi 26 mars 2021, qu'un sixième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans la zone historique.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
VIDEO. L’opération recyclage de pneus est sur les rails
Depuis mardi 16 et jusqu’à lundi 29 mars, la FDSEA organise une collecte de pneus usagés. Grâce à l’aide financière et matérielle…
Publicité