Aller au contenu principal

Cuma
Éleveurs et cultivateurs créent une mini-filière de luzerne

La Cuma Séchoir collectif plaine Pays d’Auge est née il y a deux ans et demi. Elle regroupe des cultivateurs et des éleveurs qui, d’un côté veulent s’affranchir des intrants, de l’autre des tourteaux. Le collectif espère démarrer le séchage en septembre 2023.

Luzerne
Vincent Barbot, exploitant à Sassy et président de la Secoppa. Le cultivateur prévoit quatre coupes de luzerne par an. L’emploi d’une personne – minimum – par la Cuma sera indispensable. Le séchoir, « bien optimisé, est dimensionné pour 60 ha ». Grâce au séchoir et aux débouchés, il en sèmera 40 ha.
© JP

« Nous sommes tous cumistes dans l’âme. » C’est surement là le socle du projet Séchoir collectif plaine Pays d’Auge, aussi connu sous le nom de Cuma Secoppa présidée par Vincent Barbot, agriculteur à Sassy. Il y a cinq ans, des cultivateurs de la plaine de Caen rencontrent des éleveurs du Pays d’Auge autour un essai luzerne présenté au Salon aux champs, le salon des Cuma. Les premiers aimeraient cultiver davantage de luzerne. « Il y en a toujours eu en plaine de Caen mais elle est le parent pauvre. C’est une plante qui ramène de l’azote. J’en fais un peu pour finir des bêtes mais j’aimerais en produire plus », décrit Vincent Barbot, aujourd’hui en deuxième année de conversion à l’agriculture biologique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
Lucie Lesieur, heureuse éleveuse de Salers
À Rônai, dans l'Orne en Normandie, Lucie Lesieur s'épanouit enfin à la ferme. Après une formation en commerce, elle décide, alors…
[NEWS DU SALON] Grande championne, Hamada renouvelle l'exploit
Et un, et deux victoires à Paris pour Hamada, une Normande, jugée exceptionnelle par le juge, Charles Delalande le jour du…
Dans le Calvados, Elisabeth Borne remet les pieds sur terre
Jeudi 8 février 2024, l'ex Première ministre a visité le Gaec Pupin à Maizet dans le Calvados. Elisabeth Borne, désormais simple…
[EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024
Sur les billets d'entrée, ou encore sur les affiches, dans le métro, la Normande sera à l'honneur pour la 60e édition du Salon…
Une première au Salon pour Corentin Angot
Diplômé ingénieur agronome, Corentin Angot se plaît à travailler sur la ferme paternelle à Gouffern-en-Auge, dans l'Orne en…
Publicité