Aller au contenu principal

En plein cœur

Les terroristes ne se sont pas trompés.

Seul l’arbre qui a subi les assauts du vent est vraiment vigoureux car c’est dans cette lutte que ses racines,
mises à l’épreuve, se fortifient.  (Sénèque)
Sénèque
Seul l’arbre qui a subi les assauts du vent est vraiment vigoureux car c’est dans cette lutte que ses racines,
mises à l’épreuve, se fortifient. (Sénèque)
Sénèque
© P LB

Ils ont frappé en plein cœur. En plein cœur de la ville, Paris, symbole des libertés et de l’art de vivre. Les terrasses des cafés, la salle où se jouait un concert de rock, le stade de football : autant de symboles de l’art de vivre à l’occidentale qu’abhorrent ces gens-là. C’est en plein cœur de la jeunesse française qu’ils ont visé, et touché. Car notre pays tout entier est touché. Les larmes coulent, les émotions débordent. C’est encore le cœur qui parle.

L’ampleur de ce drame dépasse tout ce que nous avons vécu jusqu’à ce jour, pour ceux d’entre nous qui n’avons pas connu la guerre. Ces attentats démontrent que rien n’est jamais acquis. La liberté, notre bien  le plus précieux, est un combat permanent. Vendredi soir, dix mois après ceux de Charlie Hebdo,  il a changé de dimension : ce n’est plus seulement un combat d’idée, c’est devenu une réalité physique, concrète, militaire.

Quelle réponse apporter à ces actes odieux ? Laissons à ceux dont c’est la responsabilité le soin de prendre les décisions qui s’imposent. A notre niveau, le mieux que nous puissions faire est sûrement de demeurer fidèles à nous mêmes et aux valeurs qui nous animent : liberté, fraternité, respect des autres. C’est dans ce sens que l’Agriculteur Normand poursuit sa mission d’information des agriculteurs de notre région. Parce que nous sommes attachés à notre mode de vie et à l’organisation de notre société, la liberté de nos journaux continuera à s’exprimer. Et nous continuerons à la cultiver.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité