Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Prévention
Ensilage : prudence sur la route

A savoir avant la campagne d'ensilage.

La plus grande prudence est recommandée lors de vos déplacements routiers.
La plus grande prudence est recommandée lors de vos déplacements routiers.
© p. Forget

Tracteur avec remorque
Avant de partir
- Régler les rétroviseurs et nettoyer les vitres de la cabine.
- Contrôler l’efficacité du freinage.
- Vérifier le fonctionnement des différents feux et s’assurer qu’ils restent propres durant le chantier.
- Placer un gyrophare sur la benne, si celui du tracteur est masqué par les rehausses : le gyrophare doit être visible à 50 m tous azimuts.
- Expliquer les différentes fonctionnalités de votre tracteur  aux chauffeurs occasionnels.
- N’oubliez pas le triangle de présignalisation,  en cas d’immobilisation sur la route.

Permis de conduire
16 ans, c’est l’âge minimal pour conduire un ensemble tracteur/benne jusqu’à 2,55 m de large. Le conducteur doit être âgé de 18 ans s’il conduit un ensemble dépassant 2,55 m (cas fréquent avec les remorques équipées de pneus basse pression) ou s’il transporte un passager.

Signalisation du chantier
A la sortie des champs, l’accumulation de terre et de débris végétaux crée un grave danger de dérapage. La mise en place de panneaux “chaussée glissante”, “boue” ou “danger” signale l’existence du chantier et incite les automobilistes à ralentir.
Ces panneaux doivent être placés suffisamment loin de part et d’autre des sorties du chantier : 150 m en amont et aval de la section glissante ; s’il s’agit d’une côte ou d’un virage, les placer avant le sommet de côte ou le virage.

Conduite économique et prudente
Inutile de rouler trop vite et d'avoir une conduite sportive, en particulier, sur les petites routes. C'est dangereux, inconfortable et vous consommerez davantage. Souvent les quelques secondes gagnées sur le trajet sont perdues en attente aux champs.

Respecter les infrastructures
Les engins agricoles sont de + en + lourds et encombrants : quand cela est possible, organiser un circuit à sens unique pour limiter les croisements, sources de pertes de temps et parfois causes de dégradation des fossés et bas côtés. Les sorties de champs sont mises à rude épreuve, si la météo n’est pas de la partie : vous avez obligation de les remettre en état pour assurer un bon écoulement des eaux naturelles l’hiver (busage affaissé, tête de buse bouchée).

Nettoyage des routes
La mise en place d’une signalisation ne donne aucune priorité et ne supprime pas la responsabilité en cas d’accident. Le nettoyage est obligatoire en fin de chantier (tonne à lisier, balayeuse, ...). Des aides sont d’ailleurs apportées aux CUMA et aux ETA, par le Conseil général pour les achats de matériels de nettoyage des routes. Les personnes qui interviennent directement sur la route doivent être équipées d’un gilet fluorescent.

Anticipation et courtoisie
Les engins agricoles, mais ils ne sont pas les seuls (voiturettes, cyclomoteurs, cyclistes, poids lourds, ...) n’ont pas toujours la cote auprès des automobilistes. Cela peut entraîner des comportements dangereux de la part des autres usagers de la route, qui n’hésitent pas à dépasser dangereusement. Gardez votre calme et faites preuve de courtoisie en facilitant les croisements et les dépassements : garez vous sur l’accotement et arrêtez-vous si nécessaire. Le “tourne à gauche” est une source importante d’accrochages où les torts vous sont attribués, malgré un comportement parfois irresponsable du véhicule qui vous dépasse : avant de vous engager, vous devez vous assurer que les automobilistes, les motards ou les poids lourds, qui vous suivent de près ou de loin, ont bien vu votre manœuvre.

Tracteur avec lame… (>2,55 m de large), ensileuses (<3,50 m)
Vous rentrez dans la catégorie des “Convois agricoles” du groupe A. Vous devez renforcer la signalisation : feux de croisement allumés, plaques rouges et blanches ou feux d’encombrement.

Christian SAVARY
Chambre d'Agriculture de la Manche
csavary@manche.chambagri.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

ELISE HEBERT
« Si je n’essaie pas, je serai déçue »
Anxieuse, mais bosseuse, Élise Hébert, 22 ans, est salariée de l’entreprise de travaux agricoles Vandecandelaère, à Saint-Manvieu…
MARC BUON ET SA FILLE JULIE
Marc revit et fait sa rééducation en allant voir ses vaches
Agriculteur à Loucelles, ancien président de la FDSEA du Calvados et ancien vice-président de la Safer Normandie, Marc Buon est…
Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Publicité