Aller au contenu principal

Entre terre et mer : vers un festival de records

Le Festival de la Terre et de la Ruralité se tient dimanche prochain à partir de 11 heures à Quettreville-sur-Sienne (50). Les records vont tomber.

Arnaud Martinet et Jean-François Dorenlor, les deux Jeunes Agriculteurs en charge de l'organisation du Festival de la Terre et de la Ruralité version 2014, peuvent être fiers du travail effectué par leur équipe d'une trentaine de bénévoles aux fours et aux fourneaux depuis presque un an. Avant même le top départ de ce rendez-vous désormais ancré dans la tradition depuis plusieurs décennies, un record est déjà tombé : celui du nombre de participants au concours de labours. "Il seront 19 , dimanche prochain à partir de 14 h à Quettreville-sur-Sienne, à s'élancer sur la ligne de départ dont de nombreuses nouvelles têtes", se félicitent Arnaud et Jean-Francois. Mais d'autres records sont à battre. Pour faire tomber celui du nombre de visiteurs (11 000), le comité d'organisation a concocté un programme ou jeunes et aînés, ruraux et citadins, devraient  trouver leur compte.

Des nouveautés
Aux valeurs sûres que constituent le 4 L Cross (27 participants, autre record), le comice agricole cantonal, la mini-ferme, le pôle enfants, le marché du terroir, les démonstrations de tonte de moutons et de chiens de troupeau, le village des OPA (Organisation Professionnelle Agricole), l'exposition de vieux tracteurs (...), viennent s'ajouter du freestyle vélo (figures de cascades aériennes) et un rodéo avec un taureau à l'accent italien. Excusez du peu, mais il est champion d'Europe et comptabilise à son actif 39 mises à terre de cavaliers émérites. "Toutes ces animations seront proposées non-stop tout au long de la journée. De quoi occuper toute la famille avec ce programme fédérateur", insistent Arnaud Martinet et Jean-François Dorenlor.
En attendant dimanche, c'est samedi dernier dans les rues de Granville que JA 50 a effectué, avec le soutien des élus locaux son tour de chauffe. Après place au mondial. Non pas les JEM (Jeux Equestres Mondiaux) mais les Terres de JIM.

En pratique
-Messe en plein air à 10 h 30,
- Entrée libre jusqu'à 11 heures (après 4 e/adulte, 2 e/enfant).
- Restauration sur place 13 e/adulte, 6 e/enfant).
- Renseignements : www.ja50.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
La haie en session CAN : plein les bottes d'attendre
La CAN (Chambre d'agriculture Normandie) s'est réunie en session le 15 mars 2024. Le 15 mars, c'est aussi la date…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Hervé Morin, président de la Région Normandie et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur à Le Molay-Littry pour présenter le plan "reconquête de l'élevage allaitant", en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et en présence du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin
C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé à Le Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…
Publicité