Aller au contenu principal

Entre terre et mer : vers un festival de records

Le Festival de la Terre et de la Ruralité se tient dimanche prochain à partir de 11 heures à Quettreville-sur-Sienne (50). Les records vont tomber.

Arnaud Martinet et Jean-François Dorenlor, les deux Jeunes Agriculteurs en charge de l'organisation du Festival de la Terre et de la Ruralité version 2014, peuvent être fiers du travail effectué par leur équipe d'une trentaine de bénévoles aux fours et aux fourneaux depuis presque un an. Avant même le top départ de ce rendez-vous désormais ancré dans la tradition depuis plusieurs décennies, un record est déjà tombé : celui du nombre de participants au concours de labours. "Il seront 19 , dimanche prochain à partir de 14 h à Quettreville-sur-Sienne, à s'élancer sur la ligne de départ dont de nombreuses nouvelles têtes", se félicitent Arnaud et Jean-Francois. Mais d'autres records sont à battre. Pour faire tomber celui du nombre de visiteurs (11 000), le comité d'organisation a concocté un programme ou jeunes et aînés, ruraux et citadins, devraient  trouver leur compte.

Des nouveautés
Aux valeurs sûres que constituent le 4 L Cross (27 participants, autre record), le comice agricole cantonal, la mini-ferme, le pôle enfants, le marché du terroir, les démonstrations de tonte de moutons et de chiens de troupeau, le village des OPA (Organisation Professionnelle Agricole), l'exposition de vieux tracteurs (...), viennent s'ajouter du freestyle vélo (figures de cascades aériennes) et un rodéo avec un taureau à l'accent italien. Excusez du peu, mais il est champion d'Europe et comptabilise à son actif 39 mises à terre de cavaliers émérites. "Toutes ces animations seront proposées non-stop tout au long de la journée. De quoi occuper toute la famille avec ce programme fédérateur", insistent Arnaud Martinet et Jean-François Dorenlor.
En attendant dimanche, c'est samedi dernier dans les rues de Granville que JA 50 a effectué, avec le soutien des élus locaux son tour de chauffe. Après place au mondial. Non pas les JEM (Jeux Equestres Mondiaux) mais les Terres de JIM.

En pratique
-Messe en plein air à 10 h 30,
- Entrée libre jusqu'à 11 heures (après 4 e/adulte, 2 e/enfant).
- Restauration sur place 13 e/adulte, 6 e/enfant).
- Renseignements : www.ja50.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
KATRINE LECORNU - MARQUE GRAND FERMAGE - AGRIAL
Marque Grand Fermage : « on veut donner une image crédible et vraie de notre profession »
Katrine Lecornu est éleveuse à Nonant, dans le Bessin (14). Depuis deux ans, elle travaille avec l’équipe marketing d’Agrial sur…
ANNE MARIE DENIS PRESIDENTE FRSEA
" Forger un syndicat régional moteur d’une agriculture multiple "
Rencontre avec l’Ornaise Anne-Marie Denis, présidente de la Fdsea 61 et désormais de la Frsea Normandie. Une femme de caractère,…
ANNE MARIE DENIS PRESIDENTE FRSEA
Anne-Marie Denis, présidente de la FRSEA de Normandie
La FRSEA de Normandie a terminé ce lundi 21 septembre le renouvellement de ses instances engagé au printemps dernier.
Blandine Julienne, JA 61
Blandine Julienne : " J’aime gérer le relationnel et le terrain "
Blandine Julienne est installée en lait et cultures avec son conjoint Vivien à Bizou, dans le secteur de Longy-au-Perche. D’une…
JULIEN DENORMANDIE
Julien Denormandie : « Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens »
« Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens », souligne le ministre de l’Agriculture avant d’ajouter…
Publicité