Aller au contenu principal

Machinisme
Essai d’une barre de coupe à tapis

Cet été, la nouvelle barre de coupe Draper John Deere a été testée par plusieurs agriculteurs. C’est sur une parcelle d’orge de printemps que nous sommes allés la découvrir.

BARRE DE COUPE A TAPIS
Deux tapis latéraux rassemblent les épis au niveau du convoyeur.
© DR

Le principe est le suivant : deux  tapis remplacent la visse sans fin pour rassembler les épis fauchés au pied du convoyeur. L’atout est double : la céréale est mieux battue puisqu’elle arrive la tête la première dans le batteur qui par ailleurs se trouve alimenté de façon plus régulière. L’optimisation du battage permet d’augmenter le débit de chantier de 10 à 12 %. Le modèle testé est le 735D et offre une coupe de 8,7 mètres.
Plus répandues aux Etats-Unis, les barres de coupe à tapis arrivent progressivement en Europe. La forme des sections, plus petites et plus aigües permet d’augmenter la capacité de fauchage et constitue une adaptation aux débits de chantier atteignables grâce à la technologie Draper. La nouvelle barre est flanquée de deux diviseurs en polymère afin de limiter les frottements latéraux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité