Aller au contenu principal

Machinisme
Essai d’une barre de coupe à tapis

Cet été, la nouvelle barre de coupe Draper John Deere a été testée par plusieurs agriculteurs. C’est sur une parcelle d’orge de printemps que nous sommes allés la découvrir.

BARRE DE COUPE A TAPIS
Deux tapis latéraux rassemblent les épis au niveau du convoyeur.
© DR

Le principe est le suivant : deux  tapis remplacent la visse sans fin pour rassembler les épis fauchés au pied du convoyeur. L’atout est double : la céréale est mieux battue puisqu’elle arrive la tête la première dans le batteur qui par ailleurs se trouve alimenté de façon plus régulière. L’optimisation du battage permet d’augmenter le débit de chantier de 10 à 12 %. Le modèle testé est le 735D et offre une coupe de 8,7 mètres.
Plus répandues aux Etats-Unis, les barres de coupe à tapis arrivent progressivement en Europe. La forme des sections, plus petites et plus aigües permet d’augmenter la capacité de fauchage et constitue une adaptation aux débits de chantier atteignables grâce à la technologie Draper. La nouvelle barre est flanquée de deux diviseurs en polymère afin de limiter les frottements latéraux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Publicité