Aller au contenu principal

Elevages bovins
Et si revenu rimait aussi avec bas carbone

Les premiers témoignages d’éleveurs engagés dans des démarches de réduction de leur empreinte carbone sont positifs. Ils améliorent leur revenu tout en devenant acteurs dans la lutte contre le réchauffement climatique et la préservation de la biodiversité.

© DR

Si vous avez le projet de faire évoluer vos pratiques pour limiter vos réductions d’émission de gaz à effet de serre, il est désormais possible d’être rémunéré pour ses efforts. Alors pourquoi pas vous ? Explications.

Un diagnostic CAP2ER, qu’est-ce que c’est ?

Pour s’engager dans une démarche bas carbone, il faut d’abord connaître l’empreinte carbone de son exploitation.
Le diagnostic CAP’2ER® permet une estimation de la quantité de gaz à effet de serre (GES) émise par
votre élevage, sa consommation d’énergie, sa contribution à la biodiversité, sa capacité nourricière et le niveau de stockage de carbone dans vos sols (via les prairies, les haies…).
Outre le diagnostic, l’outil permet aussi d’identifier des leviers d’actions pour réduire vos émissions et ainsi mesurer la part d’émissions pouvant être économisée. Il doit être réalisé que par un conseiller formé spécifiquement à cet outil.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Publicité