Aller au contenu principal

Elevages bovins
Et si revenu rimait aussi avec bas carbone

Les premiers témoignages d’éleveurs engagés dans des démarches de réduction de leur empreinte carbone sont positifs. Ils améliorent leur revenu tout en devenant acteurs dans la lutte contre le réchauffement climatique et la préservation de la biodiversité.

© DR

Si vous avez le projet de faire évoluer vos pratiques pour limiter vos réductions d’émission de gaz à effet de serre, il est désormais possible d’être rémunéré pour ses efforts. Alors pourquoi pas vous ? Explications.

Un diagnostic CAP2ER, qu’est-ce que c’est ?

Pour s’engager dans une démarche bas carbone, il faut d’abord connaître l’empreinte carbone de son exploitation.
Le diagnostic CAP’2ER® permet une estimation de la quantité de gaz à effet de serre (GES) émise par
votre élevage, sa consommation d’énergie, sa contribution à la biodiversité, sa capacité nourricière et le niveau de stockage de carbone dans vos sols (via les prairies, les haies…).
Outre le diagnostic, l’outil permet aussi d’identifier des leviers d’actions pour réduire vos émissions et ainsi mesurer la part d’émissions pouvant être économisée. Il doit être réalisé que par un conseiller formé spécifiquement à cet outil.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

[LES GAGNANTS DU JOUR] Race Blanc bleu : deux éleveurs normands se démarquent
Jeudi 29 février 2024, le concours général agricole de race Blanc bleu s'est déroulé sur le ring de présentation du hall 1 du…
[CÔTÉ JEUNES] TIEA 2024 : Le lycée agricole de Sées repart avec la médaille d'or
Cinq établissements normands ont fait le déplacement à Paris, pour participer au Trophée international de l’enseignement agricole…
La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
Lucie Lesieur, heureuse éleveuse de Salers
À Rônai, dans l'Orne en Normandie, Lucie Lesieur s'épanouit enfin à la ferme. Après une formation en commerce, elle décide, alors…
[NEWS DU SALON] Grande championne, Hamada renouvelle l'exploit
Et un, et deux victoires à Paris pour Hamada, une Normande, jugée exceptionnelle par le juge, Charles Delalande le jour du…
[EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024
Sur les billets d'entrée, ou encore sur les affiches, dans le métro, la Normande sera à l'honneur pour la 60e édition du Salon…
Publicité