Aller au contenu principal

Fermeture de Cagny
ETA Delente : l’après betterave en chantier

Gros faiseur betteravier de la plaine de Caen, l’ETA (Enteprise de Travaux Agricoles) Delente basée à Bourguébus (14) aborde l’avenir avec confiance, mais aussi prudence.

Jean-Pierre Delente, président de l’entreprise éponyme pilotée désormais par Thibaut Le Baron,
© TG

Jean-Pierre Delente, président de l’entreprise éponyme, mais que pilote désormais Thibaut Le Baron, ne cache pas une pincée d’émotion à l’évocation du dossier « Cagny ». La sucrerie est à portée de vue et la betterave sucrière faisait partie de son ADN aussi loin que ses souvenirs d’enfant le portaient. C’est dans ce climat bien particulier que l’ETA vient d’achever le nettoyage d’après saison de son parc betteravier : trois intégrales, une automotrice et un débardeur. Les machines sont remisées, mais aussi « à vendre » sur « Le bon coin » et dans les petites annonces de la presse agricole. Jean-Pierre parle d’un gâchis en pensant aussi à toute la filière et à ses clients. Cependant, son caractère de battant reprend naturellement le dessus.

Plus de fourragère
L’après-sucrière, c’est un peu plus de fourragère. Sans commune mesure bien sûr, l’un ne compensera pas l’autre, mais une petite activité « betterave » perdurera. « Certains clients nous ont annoncé qu’ils avaient l’intention de doubler leur surface », assure Thibaut Le Baron.   Au-delà, c’est sur les activités de semis et de récolte du colza, du maïs, des céréales à paille, mais aussi du tournesol que l’entreprise concentrera son savoir-faire.
Autre axe de développement autour de l’eau : assainissement (fosse septique, puisards), plateforme de lavage, récupération des eaux de pluie avec citerne (enterrée ou pas) et pompe... Du professionnel au particulier en passant par les collectivités.
L’enrobé à chaud, le goudronnage, le transport ou bien encore l’aménagement des terrains et espaces verts figurent également au menu des prestations de services proposées.
En attendant qu’un jour, peut-être, une nouvelle sucrerie sortira de terre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

moisson 2021
La qualité des blés se dégrade avec la pluie
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Publicité