Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Etablissements Le Clerc : des portes ouvertes actives et festives

A l’approche de la trêve, ce rendez-vous donné à Broglie a attiré des hôtes venus parfois de loin découvrir les matériels et profiter des promotions et réjouissances de cette traditionnelle fête commerciale.

Comme à son habitude toute l’équipe s’est impliquée pour préparer cette édition qui a dévoilé son lot de surprises. Une belle exposition de matériels très diversifiés se déroulait devant et tout autour de la concession.

La gamme des tracteurs Deutz et quelques Warrior en livrée noire ont marqué les esprits. La toute nouvelle moissonneuse-batteuse Deutz C 9306 TSB, conventionnelle à 6 secoueurs, était présentée. Une sélection fournie des matériels Kuhn, les bennes et épandeurs Sodimac, les outils Pottinger, les pulvérisateurs Kuhn et Caruelle dont le nouveau « M » reconnaissable à sa cuve grise, s’alignaient sur la cour.
Les liniculteurs ont pu examiner de près la gamme Depoortere tandis que les télescopiques et chargeurs Bobcat et une tonne Mauguin étaient également présentés…Une grande exposition qui a pu satisfaire les plus exigeants.
Les nombreuses promotions du magasin ont permis à tous de faire des affaires apportant une ambiance festive d’avant Noël.
A l’atelier, les belles mécaniques des tracteurs pulling ont vrombi pour le plus grand plaisir des amateurs. Dans une brève prise de parole, Estelle Rollet, aux commandes de l’entreprise, a annoncé l’évolution récente des fonctions de Antoine Baillache et Patrice Divaret, respectivement magasinier et mécanicien. « Tous deux, promus à renforcer l’activité commerciale sous la responsabilité de Pascal Rollet. Avec Christophe Gabriel, chef d’atelier et Pascal Chevalier, chef magasinier, l’entreprise se trouve ainsi bien structurée et équilibrée sur ses principales activités », souligne Estelle.
Le vendredi soir après une journée riche d’activité, de rencontres et d’événements, l’auditoire était convié à s’attarder un peu pour partager quelques moments de détente en compagnie d’un fameux groupe de musiciens locaux. Les « Jam the Blues » ont alors déroulé un répertoire blues rock magistral, jambes et hanches se sont discrètement animées dans la chaleur de l’atelier.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fermer les abattoirs, c’est tuer les éleveurs
Dimanche 7 juin 2020, le préfet de la Manche a pris la décision de fermer le dernier abattoir de la Manche, à Saint-Hilaire-du-…
MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
Le soja normand prend de l’ampleur
En 2019, la Région lance un appel à projets pour son plan protéines végétales. Le Soja made in Normandie (SMN), alliant, entre…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Maltot exauce le vœu de la ruralité
Maltot, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est son château, sa MFR et son Bœuf en fête. La commune compte 1 095 habitants, se…
Publicité